Opéras en streaming à (re)voir cette semaine du 22 juin 2020

Xl_stre

Alors qu'on célébrait la Fête de la Musique ce weekend, les maisons d'opéra oscillent entre réouverture partielle (avec ou sans public) et (re)diffusion de leurs productions emblématiques. Cette semaine, on pourra ainsi par exemple suivre les récitals des ténors Benjamin Bernheim (à Paris) et Julian Prégardien (à Munich) ou (re)voir notamment la Manon Lescaut de Kristine Opolais et Jonas Kaufmann (dans sa prise de rôle de Des Grieux en 2015) à la Bayerische Staatsoper de Munich. Entre autres...

***

Metropolitan Opera

• Le 22 juin, c'est par La Traviata que la semaine s'ouvrira dans la désormais célèbre mise en scène de Willy Decker, devenue une véritable référence. C'est donc sa reprise en 2017, avec Sonya YonchevaMichael Fabiano et Thomas Hampson que la maison américaine nous propose aujourd'hui.
• Le 23 juin, place au registre contemporain avec Doctor Atomic de John Adams dans la mise en scène de Penny Woolcock. L'oeuvre, créée en 2005, raconte l’un des moments charnières de l’histoire humaine, à savoir la création de la bombe atomique. Captée en 2008 sous la baguette d'Alan Gilbert qui faisait alors ses débuts au Met, tandis que le plateau réunit Richard Paul Fink, Gerald FinleyThomas Glenn et Sasha Cooke.
• Le 24 juinSamson et Dalila, qui a célébré l'ouverture de la saison du Met à quatre reprises dans son histoire, est proposée dans la nouvelle production audacieuse de Darko Tresnjak qui ouvrait justement la saison 2018-2019 avec un casting exceptionnel : Roberto Alagna, Elīna Garanča et Laurent Naouri.
• Le 25 juin, Maurizio Benini conduit la Manon imagimée par Laurent Pelly, reprise dans ses murs en 2019. Lisette Oropesa y tient le rôle-titre face au Des Grieux de Michael Fabiano et au Lescaut d'Artur Ruciński.
• Le 26 juin, c'est au tour de la production colorée de John Copley de L'Elisir d'Amore d'être proposée dans une captation de 1991, mise en scène par Brian Large avec le grand Luciano Pavarotti sous la baguette de James Levine
• Le 27 juin, c'est une autre référence qui est accessible gratuitement : la Cendrillon signée Laurent Pelly , captée en 2018. Alice Coote, Joyce DiDonato et Laurent Naouri sont réunis sous la direction de Bertrand de Billy.
• Le 28 juin, la famille peut se réunir autour de Die Zauberflöte, mise en scène par Julie Taymor et redonnée en 2017. Pour sa première apparition au Met, Golda Schultz est Pamina face au Tamino de Charles Castronovo, au Papgeno de Markus Werba et au Sarastro de René Pape.

» L'ensemble de la programmation est disponible ici.

Wiener Staatsoper

• Le 22 juin, Semyon Bychkov dirige La Khovantchina mise en scène par Lev Dodin avec Elena Maximova à 16h.
A 20h, place au live avec le répertoire slave mis à l'honneur.
• Le 23 juin, Kate Lindsey interprète le rôle-titre dans Orlando d'Olga Neuwirth, mis en scène par Polly Graham en 2019. Eric Jurenas, Leigh Melrose, et Agneta Eichenholz sont également de la partie.
• Le 24 juin, c'est à La Sonnambula proposée en 2017 d'être mise en ligne dans la mise en scène de Marco Arturo Marelli. Daniela Fally y tient le rôle d'Amina, Maria Nazarova celui de Lisa, et Juan Diego Flórez celui d'Elvino.
• Le 25 juin, après le gala Nurejev donné à 14h, Krassimira Stoyanova nous attend pour un récital en compagnie du paniste Ludmil Angelov en direct à 19h.
Le 26 juin, le rare Dantons Tod de 
Gottfried von Einem est proposé dans la mise en scène de Josef Ernst Köpplinger, avec Tomasz Konieczny, Benjamin Bruns, Michael Laurenz, Thomas Ebenstein et Olga Bezsmertna.
• Le 27 juin, une journée chargée nous attend avec tout d'abord une Cendrillon dans une version pour enfants à 11h, avant Don Carlo à 16h dans la mise en scène de Daniele Abbado, et sous la direction de Marco Armiliato. Rámon Vargas tient le rôle-titre aux côtés du Rodrigo de Ludovic Tézier, l'Eboli de Béatrice Uria-Monzon et le Filippo II de René Pape. Enfin, un concert de jeunes talents, tels que Valentina Naforniţa, Chen Reiss, Stephanie Houtzeel, Tomasz Konieczny, ou Jongmin Park, clôture la journée.

» L'ensemble de la programmation est disponible ici.

Bayerische Staatsoper

• Chaque lundi, l'Opéra de Bavière propose une soirée musicale, généralement composée d'un récital et d'extraits de ballet. Cette semaine, le 22 juin, le jeune et talentueux ténor Julian Prégardien interprète un répertoire baroque articulé autour des oeuvres de Vivaldi, Bach, Erlebach ou encore de Monteverdi.
À partir du 27 juin, la maison bavaroise diffuse la Manon Lescaut de Puccini qui avait fait sensation en 2015, notamment pour sa distribution vocale réunissant Jonas Kaufmann et la soprano Kristine Opolais – le ténor allemand nous racontait alors le rôle de Des Grieux qu'il interprétait pour la première fois. 

Royal Opera House

Du 27 juin au 12 juillet, l'Opéra propose le troisième concert live qu'il avait annoncé, avec Masabane Cecilia Rangwanasha, Stephanie Wake-Edwards, Blaise Malaba, Andrés Presno, Filipe Manu et Stephanie Wake-Edwards.

Guildhall School of Music and Drama

Jusqu'au 1er juillet : Du fait de la pandémie, la Guildhall School de Londres n'est pas en mesure de monter sa production d'opéra estivale -- l'établissement avait prévu de donner cette année une production de Didon & Enée de Purcell. L'école se réinvente en ligne et en propose une version modélisée en 3D, doublée par ses étudiants. On y retrouve notamment la mezzo Elsa Roux Chamoux, que nous avions remarquée pour sa prestation au Concours International de Belcanto Vincenzo Bellini

Festival de Glyndebourne

• Après Rinaldo la semaine dernière, le festival propose du 28 juin au 5 juillet le diptyque L'Heure espagnole/L'Enfant et les sortilèges dans la mise en scène de Laurent Pelly que nous avons vu à la Scala de Milan. Stéphanie d’Oustrac incarne avec talent et légèreté Concepción, ainsi que le rôle du chat. Khatouna Gadelia est pour sa part l'Enfant.

Festival d'Aldeburgh

Si l'édition 2020 du Festival d'Aldeburgh a dû être annulée du fait de la pandémie comme de nombreux d'autres, certaines de ses productions peuvent être (re)vues en ligne. Jusqu'au 10 juillet, la BBC propose notamment Peter Grimes de Benjamin Britten, donnée sur la place d'Aldeburgh, ayant inspiré l'opéra. Le rôle-titre est ici interprété par Alan Oke.

Opéra Mariinsky

Le 22 juin, l'Opéra russe nous invite à son festival sous la baguette de Valery Gergiev à la tête des soliste de l'Opéra.

Medici.tv

• Le 24 juin à partir de 19h, le ténor Benjamin Bernheim, accompagné de la pianiste Carrie-Ann Matheson, nous propose un récital à huit-clos en direct de la Fondation Singer-Polignac, à Paris, dans un répertoire réunissant Jules Massenet, Clara Schumann, Richard Strauss ou encore Tchaïkovski.

OperaVision

Le 23 juinA Midsummer Night's Dream s'invite sur la plateforme depuis Montpellier où nous l'avions vu dans la mise en scène de Ted Huffman, avec notamment Florie Valiquette ou encore James Hall.
Le 26 juin, c'est au tour de la Mort à Venise imaginée par Deborah Warner d'être mise en ligne, avec Tim Mead, et qui nous avait enthousiasmé en novembre dernier alors que la production était donnée à Londres.
Le 28 juin, Le Vin herbé, un grand et rare oratorio de chambre, est enfin disponible avec, entre autre, Catherine Wyn-RogersRosie Hay et Caitlin Hulcup.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading