Portraits d’artistes

Vignette-artistes-vf

Portraits d’artistes

L’opéra est un art qui repose évidemment sur des œuvres, mais s’appuie aussi (et surtout ?) sur des artistes – sur des interprètes, chanteurs ou musiciens, sur des chefs d’orchestre ou encore des metteurs en scène, qui font de l’opéra un art éminemment vivant. Pour mieux appréhender le rôle de ces artistes emblématiques, nous dressons leur portrait et mettons leur carrière en perspective... pour aller plus loin.

L_maria_bengtsson_037

Maria Bengtsson, athlète de la sensibilité : de Peter Grimes (Madrid) à Dialogues des Carmélites (Francfort)

Quand nous la rencontrons au Teatro Real de Madrid entre deux représentations de Peter Grimes de Britten, Maria Bengtsson s’apprête à courir quelques kilomètres en extérieur. « C’est ma seule occasion de prendre l’air. Quand je sors du Théâtre, je rentre directement à mon appartement, en passant parfois au supermarché. Nous avons la chance de pouvoir chanter devant un public, donc il ne faut prendre...


L_simon-stone

Simon Stone, le défricheur de chefs-d’œuvre

Dans quelques jours aura lieu la première de La Ville morte, d’Erich Wolfgang Korngold, au Bayerische Staatsoper (Munich). Jonas Kaufmann y effectuera une prise de rôle aux côtés de la soprano Marlis Petersen dans une production de Simon Stone, créée en 2015 au Theater Basel. Revenons sur le parcours de ce metteur en scène trentenaire que les institutions lyriques et dramatiques s’arrachent depuis plusieurs années...


L_grandes-voix-opera-caruso-chaliapine

Les grandes voix d'opéra du XXème siècle : Enrico Caruso et Fiodor Chaliapine, deux monstres sacrés

Dès les origines du genre, l’opéra affichait cette ambition d’embrasser tous les arts, mêlant à la fois le théâtre et la musique. Certains interprètes parviennent à allier ces deux disciplines, jusqu’à marquer de façon indélébile l’histoire de l’art lyrique. C’est le cas notamment du ténor Enrico Caruso et la basse Fiodor Chaliapine, deux « grandes...