Mort à Venise - Death in Venice

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :Benjamin Britten
  • Librettiste :Myfanwy Piper
  • Année de création :1973
  • Lieu de création :Royaume-uni
  • Nombre d'acte :2
  • Langue originale :Anglais
  • Maison d'opéra de la production originale :Snape Maltings Concert Hall

Description de l'Œuvre

Description Acte 1 Acte 2

La composition de l’ultime opéra de Britten, gravement malade, fut retardé par de nombreux avatars jusqu’à sa création à Snape Maltings dans le cadre du festival d’Aldeburgh en juin 1973. La singularité de cette œuvre se retrouve dans l’agencement même de l’intrigue, composée d’une partie chorégraphique, soutenue par le chœur, pour les rôles dansés de Tadzio, de sa famille et de ses compagnons, et d’une partie chantée, de monologues, airs et dialogues pour la figure maîtresse Aschenbach et les rôles secondaires (voyageur, gondolier, directeur de l’hôtel, coiffeur), tous interprétés par un unique chanteur baryton. Dans cet opéra, certainement le plus personnel du compositeur, la musique surprend et déconcerte souvent, mais elle bouleverse, aussi que ce soit dans l’évocation de l’eau, consubstantielle de Venise ou dans celle de la mort qui rôde, inséparable du récit.

Résumé

Durant un séjour à Venise, les derniers jours d’un romancier célèbre et solitaire et sa passion muette pour un jeune homme d’une grâce et d’une beauté infinies.

Acte 1

A Munich, l’écrivain Gustav von Aschenbach (ténor), en manque d’inspiration, part pour Venise. A son arrivée, dans le hall de l’hôtel, il est bouleversé par la beauté parfaite d’un adolescent Tadzio. Plus tard, sur la plage, il le retrouve et ne le quitte pas des yeux. Sur le chemin du retour, Tadzio lui sourit ; l’écrivain lui murmure alors son amour.

Acte 2

Des rumeurs d’épidémie se répandent dans la ville et inquiètent le romancier, crainte très vite confirmée quand il apprend que la « Sérénissime » est touchée par le choléra. A plusieurs reprises les regards de Tadzio et de l’écrivain se croisent, mélés de trouble et de complicité. La famille polonaise de Tadzio s’apprête à quitter Venise, alors que sur la plage, Aschenbach assiste à une violente scène entre Tadzio et un camarade. Impuissant à le secourir, il s’effondre sans vie.

Commentaires

Loading