Cendrillon - Cendrillon

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Compositeur :Jules Massenet
  • Librettiste :Henri Cain
  • Année de création :1899
  • Lieu de création :France
  • Nombre d'acte :4
  • Langue originale :Français
  • Maison d'opéra de la production originale :L'Opéra Comique

Description de l'Œuvre

Description Acte1 Acte 2 Acte 3 Acte 4

En 1899, Massenet a composé pour l’inauguration de la salle Favart de l’Opéra Comique, Cendrillon, œuvre pleine de gaieté mais non dénuée du lyrisme et du romantisme des opéras de cette période. La richesse mélodique de la partition et la virtuosité requise des voies se fondent dans un ouvrage, qui oscille sans cesse entre émerveillement et inquiétude, entre rires et larmes, entre humour et gravité. Troisième chef-d’œuvre lyrique du compositeur, après Werther et Manon, cet opéra étincelant connut, dès ses débuts, un succès fulgurant.

Résumé

La jeune Cendrillon, de « souillon » devient princesse, grâce à l’amour d’un prince, et malgré le rejet et les humiliations de sa cruelle belle-mère.

Acte1

La comtesse de la Haltière (mezzo-soprano) conseille à ses filles, Noémie (soprano) et Dorothée (mezzo-soprano) de s’apprêter pour séduire le Prince (soprano) au bal, le soir même. Pandolfe (baryton), son époux, se lamente de s’être remarié, et sa fille Lucette-Cendrillon (soprano), née de son premier hymen, se désole de ne pouvoir se rendre au bal. Durant son sommeil, sa marraine-fée (soprano léger) la transforme en princesse, la chausse de pantoufles magiques, et lui ordonne de revenir à minuit.

Acte 2

Au bal, le Prince, désespérément mélancolique, quitte sa langueur à la vue de Cendrillon, qui lui avoue son amour avant de quitter précipitamment le bal au douze coups de minuit en perdant un de ses souliers.

Acte 3

De retour au logis, belle-mère et demi-sœurs fustigent la belle inconnue qui a séduit le Prince. Cendrillon défaille, et s’enfuit pour mourir sous le chêne des fées. Elle y retrouve le Prince, venu à son tour pleuré son chagrin. Ils se découvrent et se jurent un amour éternel avant de plonger dans un sommeil magique.

Acte 4

Des mois plus tard, réveillés chacun de leur coté, ils ne se souviennent de rien. Cendrillon apprend de son père qu’elle a déliré dans son sommeil, parlant de Prince, de bal, de pantoufle de verre et de carrosse. Quant au Prince, il espère chausser la pantoufle oubliée à celle qui l’a portée. La vue de Cendrillon le tire de sa torpeur, il lui offre son cœur, elle lui abandonne le sien. Contre toute attente, la marâtre reconnaît à grand cris, dans la nouvelle souveraine, une nouvelle fille. 

Commentaires

Loading