Marcelo Alvarez

Informations Agenda Professionnel Biographie & roles
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Nom :Alvarez
  • Prénom :Marcelo
  • Date de naissance :01/03/1962
  • Nationalité :Argentine
  • Tessiture :Tenor
  • URL du site internet officiel :http://www.marceloalvarez.com
  • Contact :Zemsky/Green Artists Management ( Bruce Zemsky, Alan Green ) 104 W73 Street Suite 1 New York NY 10023 USA http://www.zemskygreen.com Courriel: bzemsky@zemskygreen.com, agreen@zemskygreen.com Téléphone: +1 212 579 67 00 Télécopie: +1 212 579 47 23

Agenda Professionnel

Dates
Personnages
Lieux

23 novembre 2018

26 novembre 2018

30 novembre 2018

05 décembre 2018

08 décembre 2018

12 décembre 2018

15 décembre 2018

Luigi

Il trittico

31 mars 2019

03 avril 2019

06 avril 2019

09 avril 2019

13 avril 2019

16 avril 2019

19 avril 2019

24 avril 2019

Chevalier Renato ...

Manon Lescaut

27 avril 2019

Chevalier Renato ...

Manon Lescaut

06 septembre 2018

09 septembre 2018

12 septembre 2018

Don José

Carmen

20 juin 2018

23 juin 2018

27 juin 2018

30 juin 2018

04 juillet 2018

07 juillet 2018

10 juillet 2018

13 juillet 2018

Manrico

Il trovatore

27 mai 2018

31 mai 2018

03 juin 2018

Radamès

Aida

21 avril 2018

Mario Cavaradossi

Tosca

26 avril 2018

30 avril 2018

04 mai 2018

08 mai 2018

12 mai 2018

Mario Cavaradossi

Tosca

16 janvier 2018

22 janvier 2018

28 janvier 2018

03 février 2018

06 février 2018

10 février 2018

07 janvier 2018

Interprète (récit...

Récitals

12 octobre 2017

17 octobre 2017

21 octobre 2017

Calaf

Turandot

25 octobre 2017

28 octobre 2017

31 octobre 2017

04 novembre 2017

08 novembre 2017

11 novembre 2017

16 novembre 2017

21 mars 2018

24 mars 2018

28 mars 2018

31 mars 2018

05 avril 2018

Calaf

Turandot

04 septembre 2017

07 septembre 2017

10 septembre 2017

Manrico

Il trovatore

13 septembre 2017

Manrico

Il trovatore

02 août 2017

05 août 2017

Radamès

Aida

07 avril 2017

10 avril 2017

13 avril 2017

17 avril 2017

Mario Cavaradossi

Tosca

Baden Baden

Festspielhaus Bad...

19 janvier 2017

23 janvier 2017

27 janvier 2017

31 janvier 2017

03 février 2017

07 février 2017

11 février 2017

15 février 2017

Don José

Carmen

18 février 2017

Don José

Carmen

17 septembre 2016

20 septembre 2016

23 septembre 2016

26 septembre 2016

29 septembre 2016

03 octobre 2016

06 octobre 2016

09 octobre 2016

12 octobre 2016

15 octobre 2016

18 octobre 2016

Mario Cavaradossi

Tosca

24 juin 2016

28 juin 2016

02 juillet 2016

Mario Cavaradossi

Tosca

06 juillet 2016

09 juillet 2016

Mario Cavaradossi

Tosca

03 mai 2016

06 mai 2016

10 mai 2016

13 mai 2016

18 mai 2016

21 mai 2016

25 mai 2016

28 mai 2016

Dick Johnson, ali...

La Fanciulla del West

12 février 2016

15 février 2016

18 février 2016

24 février 2016

27 février 2016

Chevalier Renato ...

Manon Lescaut

01 mars 2016

05 mars 2016

08 mars 2016

11 mars 2016

Chevalier Renato ...

Manon Lescaut

28 janvier 2016

31 janvier 2016

03 février 2016

08 février 2016

11 février 2016

15 février 2016

20 février 2016

24 février 2016

29 février 2016

Manrico

Il trovatore

16 novembre 2015

19 novembre 2015

Mario Cavaradossi

Tosca

Monte-Carlo

Opéra de Monte Carlo

22 novembre 2015

Mario Cavaradossi

Tosca

Monte-Carlo

Opéra de Monte Carlo

23 septembre 2015

26 septembre 2015

30 septembre 2015

03 octobre 2015

22 octobre 2015

26 octobre 2015

30 octobre 2015

03 novembre 2015

Calaf

Turandot

23 juin 2015

26 juin 2015

29 juin 2015

03 juillet 2015

05 juillet 2015

09 juillet 2015

12 juillet 2015

15 juillet 2015

14 avril 2015

18 avril 2015

21 avril 2015

25 avril 2015

29 avril 2015

05 mai 2015

08 mai 2015

14 avril 2015

18 avril 2015

21 avril 2015

25 avril 2015

29 avril 2015

05 mai 2015

Canio

Pagliacci

08 mai 2015

Canio

Pagliacci

19 février 2015

22 février 2015

25 février 2015

28 février 2015

Canio

Pagliacci

Monte-Carlo

Opéra de Monte Carlo

10 octobre 2014

13 octobre 2014

16 octobre 2014

19 octobre 2014

22 octobre 2014

26 octobre 2014

Mario Cavaradossi

Tosca

24 mars 2014

28 mars 2014

31 mars 2014

05 avril 2014

Andrea Chénier

Andrea Chénier

08 avril 2014

12 avril 2014

Andrea Chénier

Andrea Chénier

15 février 2014

18 février 2014

22 février 2014

25 février 2014

04 mars 2014

07 mars 2014

Manrico

Il trovatore

10 octobre 2013

15 octobre 2013

25 octobre 2013

02 novembre 2013

09 novembre 2013

14 novembre 2013

Radamès

Aida

09 juillet 2013

12 juillet 2013

16 juillet 2013

19 juillet 2013

22 juillet 2013

25 juillet 2013

02 mai 2013

07 mai 2013

10 mai 2013

13 mai 2013

17 mai 2013

20 mai 2013

23 mai 2013

26 mai 2013

31 mai 2013

Enzo Grimaldi

La Gioconda

28 février 2013

Mario Cavaradossi

Tosca

08 novembre 2012

12 novembre 2012

15 novembre 2012

19 novembre 2012

24 novembre 2012

30 novembre 2012

04 décembre 2012

08 décembre 2012

14 décembre 2012

Gustavo III

Un Ballo in maschera

30 juin 2012

05 juillet 2012

10 juillet 2012

13 juillet 2012

17 juillet 2012

20 juillet 2012

Don José

Carmen

27 juillet 2012

03 août 2012

07 août 2012

Don José

Carmen

06 juin 2012

09 juin 2012

12 juin 2012

15 juin 2012

18 juin 2012

23 juin 2012

Rodolfo

Luisa Miller

22 avril 2012

28 avril 2012

02 mai 2012

06 mai 2012

09 mai 2012

15 mai 2012

Mario Cavaradossi

Tosca

09 février 2012

13 février 2012

16 février 2012

20 février 2012

23 février 2012

28 février 2012

03 mars 2012

Radamès

Aida

14 novembre 2011

17 novembre 2011

20 novembre 2011

26 novembre 2011

29 novembre 2011

02 décembre 2011

08 décembre 2011

11 décembre 2011

01 octobre 2011

04 octobre 2011

07 octobre 2011

10 octobre 2011

13 octobre 2011

Ein Sänger

Der Rosenkavalier

Biographie

Ténor argentin né le 29 février 1962 à Córdoba en Argentine, Marcelo Alvarez est connu pour être l'un des plus grands ténors de son époque. 

Il commence à s'intéresser au chant dès à l'âge de cinq ans et entre alors à la Escuela de Niños Cantores de Córdoba dont il ressort diplomé à dix-sept ans. Il s'éloigne néanmoins du milieu musical, préférant, dit-il "le sport et les activités de son âge". Il étudie ensuite l'économie et le management, puis devient directeur d'une usine de meubles, laissant la musique derrière lui.

Cependant, la passion de la musique, enfouie au plus profond de lui, refait surface alors qu'il a trente ans. Il chante régulièrement pour ses proches, dans des bars ou des karaokés, des chansons populaires, ce qui attise le désire de poursuivre la voie musicale, bien qu'il n'ait pas encore arrêté son style de prédilection. Sa compagne (qui deviendra sa femme) le pousse alors à se lancer dans l'opéra, à l'occasion d'auditions organisées en Argentine par le célèbre ténor Liborio Simonella. L'audition est à huit cent kilomètres de chez lui, il décide néanmoins de s'y présenter. On lui demande de chanter une aria d'opéra, n'en connaissant aucune, il choisit de chanter l'hymne national argentin. Séduit par sa voix, Liborio Simonella lui conseille de prendre quelques cours de chant et de repasser une audition l'année suivante.

En 1992, il étudie un an durant avec son professeur Norma Risso, repasse l'audition et gagne sa place en tant qu'élève de Simonella. Il abandonne donc son poste de directeur d'usine pour se consacrer uniquement au chant. Il suit ensuite des leçons avec Simonella, à douze heures de bus de chez lui, mais très déterminé, il poursuit son but, soutenu moralement et financièrement par sa femme, sa famille et ses proches.

Il donne alors quelques représentations dans des théâtres argentins où il interprète notamment des zarzuelas. Son premier rôle d'opéra est le Comte Almaviva dans Le Barbier de Séville de Rossini à Córdoba.

En décembre 1994, il rencontre le célèbre ténor Giuseppe Di Stefano, lors d'un cours au Collège National de Buenos Aires. Ce dernier lui trouve un don et la légende veut qu'il y lui ait dit : "Tu me rappelles moi étant jeune", ajoutant que "Cet homme chante avec son cœur, il fera une grande carrière." Il lui conseille vivement de partir faire carrière en Italie et lui chuchote, "Vends tout ce que tu possèdes et part tout de suite en Italie".
Cependant, en février 1995, Pavarotti est de passage à Buenos Aires dans le cadre de son célèbre concours de jeunes talents, la Pavarotti International Voice Competition. Après avoir auditionné Alvarez, Pavarotti lui offre une place pour la finale de Philadelphie.

Dans le même temps, Ismael Pons lui propose de venir interpréter en Espagne l'opéra Marina d'Emilio Arrieta, organisé par le baryton espagnol Juan Pons.

Tout cette effervescence lui permet de gagner en confiance et de perfectionner ses talents d'artiste. Ils décident alors, lui et sa femme, de vendre tout ce qu'ils possèdent et de partir pour l'Europe. Il est très demandé dès son arrivée sur le Vieux continent. Après avoir finalement interprété Marina en Espagne, il signe une série de contrats avec le Théâtre de La Fenice à Venise et avec le Théâtre Carlo Felice à Gênes. Il fait ses débuts à La Fenice en septembre 1995 dans le rôle d'Elvino dans La Somnambule (Bellini). En novembre, il interprète Alfredo dans La Traviata (Verdi) à Gênes, en compagnie de Mariella Devia qui le choisit alors comme partenaire exclusif.

Les années suivante, il gagne en popularité et séduit la critique, en interprétant notamment le rôle d'Alfredo sur les plus grandes scènes du monde : Londres, Hambourg, Tokyo, Milan (La Scala), Bilbao, Vienne... Il y interprète aussi d'autres opéras comme Rigoletto (Verdi), Lucia di Lammermoor (Donizetti), La Fille du Régiment (Donizetti), Le Chevalier à la rose (Strauss).
Dans le même temps, il signe un contrat exclusif avec le label Sony Classical pour six albums sur une durée de six ans.

Entre 1997 et 2000, il fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York, à Paris, au Royal Opera House Covent Garden de Londres ("C'est le premier endroit où j'ai entendu le public crier mon nom"), à La Monnaie de Bruxelles, à Sienne, au Staatsoper de Berlin où il remporte un franc succès en interprétant de nombreux opéras, et plus particulièrement Rigoletto.
Il continue d'être présent dans les plus grandes productions internationales, s'étant affirmé comme référence parmi les ténors de son époque. 

En parallèle à sa carrière, il enregistre de nombreux albums solos de tout genre : classique, lyrique, des zarzuelas, des chansons populaires, et même des airs de tango, qu'il a refusé plusieurs fois de chanter avant de finalement accepter. En effet, en Argentine le tango étant une musique pour personnes agées, ce projet ne l'enchantait pas.

Il participe d'ailleurs tout au long de sa carrière à de nombreuses représentations diffusées en mondiovision et enregistrées en DVD.  Il a aussi en 1999 participé à la production d'un film-documentaire consacré au milieu musical argentin : Marcelo Alvarez : à la recherche de Gardel, dont il a aussi enregistré la bande originale.

Marcelo Alvarez est un homme simple issu d'un milieu qui ne lui donnait pas sa chance. Avec persévérance et passion, il est devenu aujourd'hui l'un des plus grand ténors de son temps. Il a pourtant su rester simple et humble, égal à lui-même. Il caricature d'ailleurs souvent le milieu de l'opéra, par exemple lors de la représentation d'Aida (Verdi) en 2010 qu'il compare à la série télévisée Stargate, ou encore lorsqu'il débat des différences entre les publics allemands, anglais et italiens. Alternant entre le milieu de l'opéra et son Argentine natale, il est un véritable panaché social et artistique.

Il dit devoir énormément à sa femme qui a souvent plus cru en lui, que lui-même.

 

"Je n’avais pas le moindre contact avec la musique classique. J’avais entendu parler d’un Pavarotti, d’un Domingo, mais je n’aurais jamais penser les écouter."

"J’ai chanté à Hambourg en 1996. Le public me parlait dans la rue, comme à Baden Baden ou à Berlin. Les Anglais aussi se sont montrés très accueillants. Les Italiens sont différents. Ils pensent que la réussite d’un chanteur est due uniquement à la chance. Ils n’y prennent pas plaisir.

Répertoire

Rodolfo

Rodolfo

Manrico

Foresto

Ein Sänger

Mario Cavaradossi

Radamès

Don Alvaro

Don José

Gustavo III

Riccardo

Enzo Grimaldi

Andrea Chénier

Maurizio

Canio

Turiddu

Dick Johnson, alias Ramerrez

Calaf

Chevalier Renato Des Grieux

Interprète (récitals)

Luigi

Commentaires

Loading