Gioacchino Rossini

Informations Biographie et œuvres
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Date de naissance :29/02/1792
  • Date de décès :13/11/1868
  • Nationalité :Italie

Biographie

L_rossini_l

Trublion musical, génie précoce, ce fils de musiciens (son père jouait du cor et sa mère chantait dans des troupes d'opéras forains), Rossini ( 1792 à Pesaro - 1868 à Paris) travaille lui-même le chant et l'harmonie à Bologne, sous la férule de l'abbé Mattei.

Le mystère Rossini, c'est qu’il ait tiré sa révérence sans remords ni retour (sauf, excusez du peu, La Petite messe solennelle et le Stabat Mater !). Avec son sens du timing et de la symétrie, aux 40 opéras composés entre 1810 et 1829 succèdent 40 années de retraite heureuse et gourmande !

Retour en arrière.  Dès l'âge de dix-huit ans, il fait représenter à Venise son premier opera buffa, La Cambiale di matrimonio et sa première oeuvre sérieuse, Ciro in Babilonia (1812) qui fut un échec. En 1913, c'est avec Tancredi que Rossini se fait connaître en dehors d'Italie. Le succés se confirme avec L'Italiana in Algeri, la même année. Très vite suivi d'ouvrages du même genre (L'Inganno felice, L'Occasione fa il ladro…) qui font de lui le maître incontesté de la scène lyrique italienne pendant de nombreuses années. Les oeuvres se succèdent à un rythme effréné : Le Barbier de Séville et Otello en 1816, La Cenerentola et Armide en 1817, La Donna del Lago (La Dame du lac) en 1819, Maometto II en 1821, Le Comte Ory et Sémiramide en 1823 sans oublier Le Voyage à Reims...

A partir de 1824, il se fixe à Paris comme Directeur du Théatre-Italien ; il est également nommé inspecteur général du Chant en France. Si Moïse (version française de Mosé in Egitto) triomphe en 1827,  Guillaume Tell (1829) est un échec et sera son dernier opéra. Les évenements poltiques de 1830 qui lui font perdre ses engagements officiels, l'irrésistible ascension de Meyerbeer poussent Rossini à cesser de composer tout en continuant à exercer une influence sur la vie musicale parisienne et à s'adonner à certaines passions comme la cuisine (on lui doit la recette du fameux "tournedos").

Commentaires

Loading