Espace chroniqueur

Thibault Vicq

S_avatar

Vicq

Thibault

Paris

Chroniqueur depuis le 17 mars 2017

Toutes ses chroniques . 90

Joyce DiDonato et Antonio Pappano à Saint-Denis : une rencontr...

Thibault Vicq

Dans l’histoire de la musique lyrique, songer à Jeanne d’Arc téléporte chez Verdi ou Honegger, chez Tchaïkovski ou Gounod. Quelques autres ouvrages se sont perdus en chemin, oubliés par le public ou les théâtres. La courte cantate pour voix seule de Rossini, écrite en 1832 avec accompagnement au piano, reçoit les honneurs d’une orchestration par Salvatore Sciarrino au moment du Festival Rossini de Pesaro en 1989....


Maxim Emelyanychev élève Agrippina en idéal musical au Théâtre...

Thibault Vicq

Haendel a élaboré Agrippina pendant la dernière partie de son séjour en Italie. En fin observateur de la musique locale au début du XVIIIe, il rédige une copie étincelante, mâtinée d’innovantes saillies. Synthèse de l’opera seria, injectant une saveur nouvelle aux sonorités de l’orchestre tout en conservant la structure formelle de rigueur, cet opéra de jeunesse fera sa renommée...


Un Stabat Mater de Rossini à cœur ouvert, à la Philharmonie de...

Thibault Vicq

Tout le monde se lève pour la Vierge des douleurs, deux jours après la fête des mères ! Rossini avait un faible pour le divertissement, et son Stabat Mater ne fait pas exception à la règle : pour une œuvre religieuse, l’opéra est partout, de l’étonnante orchestration jusqu’à la progression dramatique. Alors que le texte revêt sûrement moins d’importance que la projection...