Espace chroniqueur

Thibault Vicq

S_avatar

Vicq

Thibault

Paris

Chroniqueur depuis le 17 mars 2017

Toutes ses chroniques . 74

A Child of Our Time, ou le souffle de la mémoire collective à ...

Thibault Vicq

Si les treillis offenbachiens de l’Opéra de Tours et les casques à pointes wagnériens de l’Opéra de Flandre ont teinté de mauvais goût ce début de saison, l’Orchestre de Paris choisit de critiquer la barbarie des dictatures militaires avec plus de dignité, dans la Grande salle Pierre Boulez. A Child of Our Time rappelle les horreurs du régime nazi et ranime le devoir de mémoire, par la finesse...


Vittorio Grigolo et Lisette Oropesa triomphent dans L'Élixir d...

Thibault Vicq

Il y a des productions qui viennent, et le temps passant, peinent à vieillir. L’Opéra national de Paris choisit incontestablement bien ses reprises. Et les mises en scène de Laurent Pelly reproposées par la maison se savourent avec autant de plaisir que par le passé. Après l’euphorisant diptyque L’Heure espagnole / Gianni Schicchi avant l’été, c’est l’Elixir d’amour qui ressort du...


Jonas Kaufmann règne sur le Far (Upper) West (Side)

Thibault Vicq

Côte Est. Le Metropolitan Opera accueille la première mondiale de La Fille du Far-west, en 1910. En adaptant la pièce de théâtre éponyme de David Belasco, Puccini construit un langage musical universel de la Ruée vers l’or avec les outils de son temps (la redécouverte des accords et leurs enchaînements déconstruits, les gammes tonales), en y ajoutant tous les ingrédients de l’épopée...


À Stockholm, musique et voix s’inscrivent au palmarès de Trist...

Thibault Vicq

Une dystopie se raconte au Kungliga Operan de Stockholm. Pour en saisir la nature, il faut en exposer l’univers. Tristessa, Kungliga Operan / Royal Swedish Opera ; © Sören Vilks Une secte féministe réactionnaire décide de soumettre Evelyn, homme agressif avec les femmes, à une « psycho-chirurgie ». La fidèle Lilith est envoyée pour l’enlever dans son sommeil après qu’il...