Wolfgang Amadeus Mozart

Informations Biographie et œuvres
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Date de naissance :27/01/1756
  • Date de décès :05/12/1791
  • Nationalité :Autriche

Biographie

L_mozart10

Né à Salzbourg le 27 janvier 1756 et mort à Vienne le 5 décembre 1791. Enfant prodige (il prend ses premières leçons de clavecin à l'âge de quatre ans et commence à composer à l'âge de six), Mozart connaît rapidement la célébrité grâce aux nombreuses tournées que lui fait faire son père, Léopold, qui est aussi son professeur et son mentor.

Malgré sa brève existence, il est un des compositeurs les plus prolifiques de l'histoire de la musique. Dans le domaine lyrique, après des oeuvres de jeunesse (La Finta semplice, Mitridate re di Ponto, Lucio Silla, La Finta giardiniera, entre autres), Mozart affirme véritablement sa personnalité avec Idomeneo (1781). L'Enlèvement au sérail, l'année suivante, marque l'achèvement de son indépendance et le début des chefs-d’oeuvre de la maturité : Les Noces de Figaro en 1786, Don Giovanni en 1787, Così fan tutte en 1790, La Flûte enchantée en 1791. La Clémence de Titus, qui revient au genre seria, est son dernier opéra.

"Avec vingt-cinq oeuvres ou projets d'oeuvres sur une période de vingt-quatre années, l'opéra constitue avec le concerto, et plus particulièrement le concerto pour piano, les deux massifs irréductibles du génie mozartien. Dramaturge dans l'âme, comme on peut s'en rendre compte à travers toute sa correspondance, Mozart trouve dans l'art lyrique, avec son dialogue entre la voix et l'orchestre, le lieu idéal de la rencontre de la parole et de la musique, le domaine où son génie créateur pourra s'imposer avec le plus d'évidence et d'éclat. L'opéra chez Mozart en sa trajectoire exemplaire s'inscrit à la fois comme point d'aboutissement et point d'ouverture du genre. Il l'occupe pratiquement sa vie durant, du Devoir du premier commandement, composé à l'âge de onze ans, à la Flûte enchantée au terme de sa vie. . Tous les genres en vigueur à l'époque y sont abordés: intermède, action sacrée, pastorale, bergerie, sérénade théâtrale, mélodrame, opéra seria, opéra buffa, Singspiel, où s'affirme progressivement la perfection d'un style capable d'embrasser dramatiquement et musicalement la vérité complexe de la vie." extrait du Guide des opéras de Mozart sous la direction de Brigitte Massin - Fayard

"La musique de Mozart, pour Philippe Sollers (Mystérieux Mozart- Plon) ne décrit pas les sentiments humains, elle en est l'incarnation, échappant par là à toute défaillance du goût ou de l'esprit." Pour André Tubeuf : « La musique de Mozart est […] facile, mais pour nous seuls qui écoutons » (Mozart Actes Sud-Classica)
 

Commentaires

Loading