La Royal Opera House de Londres dévoile sa saison 2021-2022

Xl_roh_2021-2022

La Royal Opera House de Londres dévoile sa première saison complète depuis 2019 ! 

Après avoir annoncé sa réouverture, la Royal Opera House de Londres poursuit dans cette voie en dévoilant sa saison 2021-2022, qui comprendra pas moins de onze nouvelles productions de ballets et d'opéras, dont cinq premières mondiales, ainsi qu’une liste intéressante de talents, dont plusieurs feront leur début sur la scène londonienne.

Ainsi, les premières mondiales de trois ballets sont annoncées pour la saison 2021-2022 avec The Dante Project du chorégraphe résident Wayne McGregor, Like Water for Chocolate de Christopher Wheeldon, et une nouvelle œuvre du chorégraphe américain Kyle Abraham.

Côté lyrique, la saison s’ouvrira en septembre par une nouvelle production du Rigoletto de Verdi, mis en scène par Oliver Mears qui signera ainsi sa première production depuis qu'il est devenu le directeur de l'Opéra en 2017. C’est également le directeur musical, Antonio Pappano, qui sera aux commandes de l’orchestre de la maison, tandis que Carlos Álvarez endossera le rôle-titre face à Lisette Oropesa et Liparit Avetisyan. Ajoutons que 2022 célébrera les vingt ans de carrière d'Antonio Pappano à la ROH, lui qui est le plus ancien directeur musical de la maison. Le chef dirigera par ailleurs la nouvelle production de Samson et Dalila imaginée par Richard Jones, avec Nicky Spence et Elīna Garanča dans les rôles-titres.

En janvier 2022, Katie Mitchell proposera une nouvelle production de l'oratorio Theodora de Haendel, qui n’avait plus été donné sur la scène du Covent Garden depuis 1750. Sous la baguette de Harry Bicket, la distribution a déjà de quoi faire rêver : Julia Bullock dans le rôle-titre, Joyce DiDonato dans celui d'Irène, aux côtés du ténor britannique Ed Lyon, du contre-ténor polonais Jakub Józef Orliński ainsi que du baryton hongro-roumain Gyula Orendt. L’équipe créative comprend également la chorégraphe primée Shelley Maxwell, et c’est une « nouvelle interprétation passionnante » que l’on nous promet. Janvier 2022 marquera également le 75éme anniversaire de la Royal Opera Company, mais il faudra patienter encore un peu avant de découvrir davantage de détails.

Cette saison verra également la production très attendue de Jenůfa signée par Claus Guth et initialement prévue en mars 2020. Si Asmik Grigorian est maintenue dans le rôle-titre, de même que Karita Mattila en Kostelnička, ce sera finalement Nicky Spence qui interprétera Laca, et Andrew Staples, Števa. Le ballet des nouvelles productions poursuivra avec Peter Grimes, mis en scène par Deborah Warner et en collaboration avec le Teatro Real de Madrid, qui présentera la Première en avril 2021, avant que la production « passionnante » n’arrive à la Royal Opera House en mars 2022. Le plateau réunira de son côté Allan Clayton, Bryn Terfel, John Tomlinson, Maria Bengtsson et Jacques Imbrailo.

Concernant la saison de l’Opéra à Linbury, on sait que le Little Bulb Theatre reviendra à la Royal Opera House pour la première mondiale de son nouveau spectacle de Noël « magique », et destiné à un public familial. On y verra par ailleurs la création mondiale d’un nouvel opéra, The Blue Woman, composé par Laura Bowler sur un livret de Laura Lomas. Une œuvre au féminin donc, en co-commande avec le Britten Pears Arts, mise en scène par Katie Mitchell, et qui explorera la violence faite aux femmes. Enfin, Bajazet, coproduit avec l'Irish National Opera et mis en scène par Adele Thomas, sera le premier opéra de la ROH de Vivaldi présenté sur la scène de Linbury.

Outre ces titres déjà mentionnés, l’Opéra londonien accueillera des talents britanniques et internationaux dans des reprises d'opéras très appréciés, comme Anna Netrebko dans Nabucco, Angela Gheorghiu dans Tosca, Sonya Yoncheva dans Madama Butterfly et Simon Keenlyside dans Macbeth. La Traviata sera elle aussi de retour dans la production séculaire de Richard Eyre, avec pas moins de six sopranos se succédant pour interpréter le rôle de Violetta : Lisette Oropesa, Ekaterina Bakanova, Anush Hovhannisyan, Pretty Yende, Angel Blue et Hrachuhí Bassénz. Autre reprise marquante, celle de l’Otello créé par Keith Warner en 2017, dans laquelle nous avions alors pu voir Jonas Kaufmann faisant ses premiers pas dans le rôle d’Otello. À l'été 2022, ce sera au tour de Russell Thomas d’endosser ce rôle, sous la baguette de Daniele Rustioni, et aux côtés de Hrachuhí Bassénz (Desdemona) et de Christopher Maltman (Iago). Quant au célèbre ténor allemand, il sera lui aussi présent sur la scène londienne, mais dans les rôles principaux de la double production mise en scène par Damiano Michieletto, Cavalleria rusticana et Pagliacci que nous avions vus en 2015. Pour cette occasion, Jonas Kaufmann retrouvera Ermonela Jaho ainsi que la mezzo-soprano géorgienne Anita Rachvelishvili.

Enfin, parmi les nombreux chefs d'orchestre de cette saison, la ROH en accueillera trois qui feront leur début sur sa scène : tout d’abord Oksana Lyniv, qui dirigera les premières représentations de Tosca ; puis Giacomo Sagripanti, dans la fosse de certaines représentations de La Traviata ainsi que que de Don Pasquale ; et finalement Speranza Scappucci, au pupitre de deux concerts d'Attila de Verdi. Notons par ailleurs les retours de Julia Jones pour diriger Così fan tutte ainsi que de Jakub Hrůša pour Lohengrin.

Plus d'informations sont disponibles sur le site officiel de la Royal Opera House.

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading