Opéra Comique : Favart fait son festival

Xl_fest_fav

On se souvient que l’Opéra Comique a été contraint le mois dernier de renoncer à sa production de Fantasio (prévue à partir du 14 décembre), mais que la maison réfléchissait à des solutions alternatives pour maintenir un lien avec son public. Alors que les Forces Musicales viennent de lancer leur premier festival en ligne, l’Opéra Comique imagine ainsi son propre festival du 16 au 19 décembre, présentée comme une nouvelle manifestation visant à partager de la musique et à se retrouver salle Favart, en compagnie des artistes de la Troupe, « des plus jeunes aux plus expérimentés ».
Avec la réouverture des salles annoncées pour le 15 décembre si les conditions sanitaires le permettent, le public est ainsi invité à quitter le virtuel pour le réel, avec quatre concerts et une masterclasse. 

Des retrouvailles qui sont « rendues possibles grâce à l’engagement confiné des chanteuses et chanteurs de la Troupe et des jeunes maîtrisiens, de Laurent Campellone, de Thomas Jolly et son équipe, de Barbara Hannigan et des élèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ».

Le programme regroupe deux spectacles donnés chacun pour deux dates, ainsi qu’une masterclasse en compagnie de la soprano et cheffe Barbara Hannigan (le 18 décembre). Les festivités débuteront donc le 16 décembre avec « Chantons, faisons tapage », réunissant le chœur Aedes, Marianne Crebassa, Jean-Sébastien Bou, Jodie Devos, Franck Leguérinel et tous les artistes de Fantasio pour un concert allant « d’Offenbach à Poulenc en passant par Bizet, Delibes, Gounod, ou Saint-Saëns ». La seconde soirée concoctée par la maison est le concert de Noël, dans lequel la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique propose un programme à son image « pour accueillir l’hiver en musique » : « Sleigh Ride et Jingle Bells côtoieront des airs de Poulenc et Britten, sans oublier le répertoire de l’opéra-comique, avec des airs de l’Orphée aux Enfers d'Offenbach ou de Carmen de Bizet ».

À noter que pour cette occasion, un dispositif exceptionnel a été mis en place avec des tarifs uniques (en fonction du concert) et un placement libre dans le respect des règles sanitaires. Il est par ailleurs indiqué que les spectacles se termineront avant 21h et que le billet permettra de circuler pour rentrer à son domicile.

Enfin, rappelons que Fantasio sera diffusé sur France 3 le 26 décembre, que le Cabaret Horrifique sera disponible sur la plateforme numérique TV5 dès le 15 décembre, et qu’Hippolyte et Aricie l’est sur Arte Concert.

Plus d'informations sont disponibles sur le site de l'Opéra Comique.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading