Une saison 2018-2019 aux accents italiens à l'Opéra de Marseille

Xl_marseille_saison

L’Opéra de Marseille révélait hier sa saison 2018-2019 marquée par huit opéras, dont deux nouvelles productions, et huit opérettes données pour leur part à l’Odéon. Une année qui comptera par ailleurs pas moins de trois opéras de Verdi sur les huit présentés, ainsi qu’un de Rossini (dont on fêtera les 150 ans de disparition) et un de Puccini, ce qui devrait ravir les amoureux de l’opéra italien.

La saison s’ouvrira par Simon Boccanegra dans une mise en scène signée Leo Nucci qui connaît très bien les rôles verdiens pour les avoir interprétés tout au long de sa carrière. Juan Jesús Rodriguez tiendra le rôle-titre aux côtés de Nicolas Courjal, Riccardo Massi ou encore Alexandre Duhamel tandis qu’Olesya Golovneva tient le rôle d’Amelia. Sabine Devieilhe, que le public marseillais avait pu apprécier dans Falstaff en 2015 (lire notre chronique) et en formidable Lakmé en 2017 (lire notre chronique) reviendra ravir cette salle, tout d’abord dans une version concertante de Candide pour sa première Cunégonde aux côté d’Anne Sofie von Otter sous la baguette de Robert Tuohy qui la dirigeait justement déjà Lakmé. La jeune soprano française interprétera également Gilda dans le Rigoletto coproduit avec les Chorégies d’Orange. Nicola Alaimo tiendra le rôle-titre et Enea Scala celui du Duc de Mantoue dans cette mise en scène de Charles Roubaud qui avait déjà signé Don Carlo in loco en 2017. Une production qui annonce déjà une très belle clôture de saison !

Pas moins de quatre dates sont prévues pour la version concertante de La Donna del Lago de Rossini qui verra Karine Deshayes reprendre le redoutable rôle d’Elena et retrouver Enea Scala ici en Roderigo, Edgardo Rocha en Giacomo V, Varduhi Abrahamyan en Malcolm, ou encore Hélène Carpentier en Albina. José Miguel Pérez-Sierra sera pour sa part à la direction musicale. La fin d’année sera pour sa part marquée par reprise de La Traviata de Renée Auphan que nous avions vue en 2014. Nicole Car sera alors une belle Violetta amoureuse de l’Alfredo d’Enea Scala très présent cette saison, et au Germont d’Etienne Dupuis. La soprano restera à Marseille pour la production suivante, Faust de Gounod, où elle sera Marguerite, de même que le baryton qui sera ici Valentin. Le rôle-titre sera pour sa part tenu par Jean-François Borras accompagné par Jean-Pierre Furlan qui fera le vieux Faust, mais aussi par le Méphistophélès de Nicolas Courjal et le Siebel de Kévin Amiel.

Fin mars verra la nouvelle production des Noces de Figaro signés par Vincent Boussard, à l’origine notamment du Hamlet donné en 2016. Grande habituée des lieux, Patrizia Ciofi tiendra le rôle de la Comtesse d’Almaviva et Josef Wagner celui de son époux. La distribution a de quoi ravir par avance puisqu’elle comptera Anne-Catherine Gillet (Susanna), Antoinette Dennefeld (Cherubino), Marie-Ange Todorovitch (Marcellina) ou encore Mirco Palazzi en Figaro. Un mois plus tard, ce sera au tour de la seconde nouvelle production, Turandot, d’être présentée, signée elle aussi par Charles Roubaud qui sera donc présent pour les deux derniers spectacles de la saison. Ricarda Merbeth tiendra le rôle de l’héroïne face au Calaf de Rudy Park et Timur de Jean Teitgen.

A ces productions d’opéras s’ajoutent celles des opérettes données pour leur part à l’Odéon dont la première sera La Belle de Cadix avec Jérémy Duffau dans le rôle de Carlos, suivie de La Fille de Madame Angot qui connut un formidable succès lors de sa création en 1872. Parmi les œuvres connues qui seront données, notons La Veuve joyeuse mise en scène par Olivier Lepelletier, L’Auberge du Cheval blanc ou encore La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach mise en scène par Jack Gervais avec Marie-Ange Todorovitch dans le rôle de la Grande Duchesse et Kévin Amiel dans celui de Fritz.

Une belle saison s’annonce donc pour le public marseillais, et surtout pour les amoureux de l’opéra italien, tandis que les amateurs d’opérettes pourront se rendre tout au long de la saison à l’Odéon afin d’apprécier les œuvres plus ou moins connues qui y seront présentées.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading