Deux Français en demi-finale du Concours international de chef d’orchestre de Liège

Xl_concours_li_ge

Nous évoquions récemment le premier Concours international de chef d’orchestre organisé par l’Opéra royal de Wallonie qui se déroule à Liège depuis le 18 août dernier et trouvera sa conclusion ce weekend. Sur les 146 candidats inscrits (un nombre qui témoigne de l’engouement pour cet événement), seuls 44 ont été retenus pour débuter les épreuves (la liste de ces derniers est accessible sur le site officiel de l’Opéra).

L’on se doute alors que la bataille que se sont livrée les candidats n’a pas dû rendre la tâche aisée au jury, composé de douze personnalités issues des divers pans de la musique classique : Stefano Mazzonis di Pralafera (président et secrétaire du jury), Paolo Arrivabeni, Patrick-Marie Aubert, Aviel Cahn, Marc Clémeur, Michel Hambersin, Pascale Montauban, Boris Orlob, Ruggero Raimondi, Dominique Riber (agent artistique), Speranza Scappucci et Eric Vigié, qui évaluent donc la qualité d'interprétation des oeuvres par les jeunes chefs, que ce soit par leur capacité à transmettre leur vision personnelle des oeuvres aux musiciens et aux chanteurs lors des répétitions et ensuite la précision de leur direction, ou encore l'émotion qu'ils sont capables de susciter chez le public.
Suite aux huitièmes de finale, sous forme de musical piano avec solistes, huit candidats étaient encore en lice : Michele Spotti, Pierre Dumoussaud, Romain Dumas, Remi Studer, Antoine Glatard, Lee Mills, Andrea Gasperin et Leonardo Sini. Lors du quart de finale qui s’est déroulé hier et avant-hier, ces candidats devaient diriger l’orchestre ainsi que les chœurs et les solistes dans des extraits de La Bohème (actes I et IV) ainsi que de Carmen (actes I et IV également).

Le choix ne fut certainement pas aisé face à tous ces jeunes talents, mais trois parmi eux ont été sélectionnés afin d’accéder à la finale qui se tiendra demain samedi 26 août à 20h et durant laquelle les jeunes chefs devront diriger des extraits de La Bohème, Falstaff et de Carmen. Qui de l’Italien Michele Spotti ou des Français Pierre Dumoussaud (que l'on pourra entendre en mai à Angers et Nantes) et Antoine Glatard sera sacré lauréat de ce premier concours et recevra 10.000 euros ainsi qu’une invitation à diriger une production à l'Opéra Royal Wallonie-Liège ? Rendez-vous demain à partir de 20h pour le découvrir.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading