Speranza Scappucci dirigera finalement Les Capulets et les Montaigus de Bellini à la Scala

Xl_speranza-scappucci_scala-de-milan_capulets-et-montaigus-2022

Evelino Pidò devait diriger la nouvelle production des Capulets et des Montaigus de la Scala. Contraint de se retirer de la production, il est remplacé au pied-levé par Speranza Scappucci, qui devient ainsi la première cheffe italienne à diriger à la Scala.

***

À partir de ce 18 janvier prochain, la Scala de Milan étrennera sa nouvelle production des Capulets et des Montaigus, ouvrage absent de la scène milanaise de 1987. Pour ressusciter le mythe de Roméo et Juliette selon Bellini, la Scala a fait appel au metteur en scène Adrian Noble, ancien directeur de la Royal Shakespeare Company et qui fait là ses débuts à la Scala.

La direction musicale de la production devait être confiée à Evelino Pidò. Et si les répétitions ont déjà débuté, la Scala annonce par voie de communiqué que le chef turinois est contraint de se retirer du projet « pour des raisons en lien avec l’urgence sanitaire ». Au pied levé, c’est finalement la jeune cheffe Speranza Scappucci qui le remplacera et son engagement marque un autre « début » pour la production : elle sera la première cheffe italienne à diriger depuis le podium de la Scala – succédant ainsi à quelques rares autres cheffes à avoir eu accès à la fosse milanaise, comme la Française Claire Gibault qui dirigea le dramma giocoso La station thermale de Fabio Vacchi en 1995 ou la Finlandaise Susanna Malkki pour la création mondiale de Quartett de Luca Francesconi en 2011.

D’après la Scala, Speranza Scappucci travaille déjà avec l’orchestre de la maison et sur les réseaux sociaux, la cheffe se dit « très émue et consciente de la grande responsabilité de cet engagement soudain et inattendu ». Elle entend « remercier le Sovrintendente Dominique Meyer », qui dirige la Scala, « ainsi que tout le théâtre et plus spécialement l’orchestre pour leur accueil et leur volonté de donner la production malgré les difficultés actuelles ». Elle adresse par ailleurs « une pensée particulière au maestro Evelino Pidò », à qui elle souhaite de « pouvoir reprendre ses activités dès que possible ».

Pour mémoire, la production réunit un plateau vocal particulièrement attractif : Marianne Crebassa en Roméo face à la première Juliette de Lisette Oropesa, aux côtés de Jinxu Xiahou (Tebaldo), Michele Pertusi (Lorenzo) et Jongmin Park (Capellio).

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading