Saison 2022 2023 : raretés lyriques à l'Opéra Royal de Versailles

Xl_versailles_2022_2023

L’Opéra Royal de Versailles poursuit la valse des annonces de saison en dévoilant à son tour ce que 2022-2023 réserve dans ses murs, à savoir 13 productions lyriques (pour un total de 36 représentations), 11 opéras en version de concert, 33 concerts (instrumentaux mais pas seulement) et quatre ballets.

Parmi les productions lyriques se trouvent plusieurs nouvelles productions. David et Jonathas de Charpentier sera la première d’entre elles, en novembre 2022, et réunira notamment Reinoud Van Mechelen, Caroline Arnaud et David Witczack sous la direction de Gaétan Jarry. Il faudra ensuite attendre le 17 mars pour découvrir la nouvelle production de Didon et Enée de Purcell – également annoncée comme une « première française » – mise en scène par Blanca Li, tandis que William Christie sera en fosse et dirigera également Helen Charlston, Renato Dolcini, Ana Vieira Leite, ou Virginie Thomas. Une autre nouvelle production enchaînera ensuite, avec Armide de Lully, dans laquelle le public retrouvera avec plaisir Stéphanie d’Oustrac qui a déjà immortalisé le personnage sur DVD dans le travail créé par Robert Carsen en octobre 2008 au Théâtre des Champs-Élysées. Ici, c’est vers Dominique Pitoiset que l’Opéra de Versailles s’est tourné, ainsi que vers Vincent Dumestre à la tête du Poème Harmonique. Sur scène, la mezzo-soprano sera rejointe par Cyril Auvity, Marie Perbost, Eva Zaïcik, Tomislav Lavoie, Timothée Varon et David Tricou, faisant de ce rendez-vous probablement l’un des temps forts de la saison.

Viendra ensuite La Caravane du Caire dirigée par Marshall Pynkoski et Hervé Niquet, en coproduction avec l’Opéra de Tours où la production aurait dû être donnée en juin 2021. Là aussi, la distribution laisse présager une belle soirée avec Hélène Guilmette, Marie Perbost, Chantal Santon-Jeffery ou encore Enguerrand de Hys. Quant à la dernière nouvelle production de cette saison 2022-2023, elle réunira Bastien et Bastienne de Mozart et La Serva Padrona de Pergolèse dans une mise en scène de Laurent Delvert, avec Adèle Carlier, Marc Scoffoni et David Tricou.

Parmi les reprises lyriques proposées cette saison, citons George Dandin de Lully qui ouvrira la saison en septembre 2022 dans la mise en scène de Michel Fau. Le spectacle était initialement prévu en janvier dernier mais a été reporté suite à des cas positifs de Covid 19. Il sera également possible de (re)voir le King Arthur imaginé par Shirley et Dino, avec notamment Mathias Vidal, qui sera également présent dans La Flûte enchantée de Cécile Roussat et Julien Lubeck, aux côtés de Florie Valiquette. Leonardo García Alarcón dirigera pour sa part La Finta Pazza de Sacrati, avec Mariana Flores, Samuel Mariño, Carlo Vistoli, Julie Roset, Valerio Contaldo et Marcel Beekman. Nous retrouverons également le chef pour Le Couronnement de Poppée imaginé par Ted Huffman pour le festival d’Aix-en-Provence de 2020 (mais finalement créé cet été 2022). Enfin, la trilogie Da Ponte signée par Ivan Alexandre et Marc Minkowski fera son grand retour en enchaînant Les Noces de Figaro, Don Giovanni et Così fan tutte avec, entre autres, Robert Gleadow et Alexandre Duhamel.

Les versions concertantes ne manqueront pas non plus d’attrait, avec par exemple Roméo et Juliette de Berlioz, Les Paladins, L’Orfeo réunissant Julian Prégardien, Marie Perbost et Eva Zaïcik, L’Or du Rhin, ou encore Egisto. Marie Perbost retrouvera Cyrille Dubois, Marie Lys et Mathias Vidal dans l’Echo et Narcisse de Gluck, mais on pourra également l’entendre dans Les Génies de Mademoiselle Duval. Sandrine Piau sera elle aussi présente pour Le Carnaval du Parnasse de Mondonville, de même que Véronique Gens pour Jérusalem Délivrée, ou la Suite d’Armide. Des œuvres que l’on a donc pas forcément l’habitude d’entendre et qui seront pour la plupart gravées au disque.

Enfin, parmi les nombreux concerts proposés au cours de cette saison 2022-2023, citons le gala Mozart avec Florie Valiquette, Robert Gleadow et Cécile Achille le 9 novembre, ou « Vivaldi & Gervais : Splendeurs sacrées à l’italienne » proposé plus tard dans le mois par Deborah Cachet, Nicholas Scott, Benoit Arnould, Judith Van Wanroij, Paul Figuier et Zachary Wilder. La fin d’année sera marquée par « Charpentier : Noël baroque », où l’on pourra apprécier Julie Roset et Emmanuelle de Negri sous la baguette de William Christie, ainsi que par le traditionnel Messie de Haendel dirigé par Franco Fagioli. Ana Quintans et Adèle Carlier se réuniront pour les Leçons de Ténèbres de Couperin, tandis que Samuel Mariño, Jakub Józef Orliński ou encore Bryn Terfel proposeront des récitals qui devraient tous trois ravir le public.

La mise en vente est annoncée pour le 19 avril prochain, et davantage d’informations seront bientôt disponibles sur le site officiel de Château de Versailles Spectacles.

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading