Les « Stars du Met » en douze concerts de juillet à décembre

Xl_stars-met-2020-recital

En mars dernier, le Metropolitan Opera a baissé le rideau et l’établissement new-yorkais ne devrait pas accueillir de public dans sa salle avant encore quelques mois. Le Met est néanmoins l’un des pionniers des retransmissions d’opéras sur Internet (et au cinéma) et durant ces quelques mois de confinement, la maison new-yorkaise a mis en avant son offre de streaming en diffusant chaque jour l'une de ses productions emblématiques, gratuitement pendant 24 heures. Une opération manifestement plébiscitée par les internautes amateurs d'art lyrique puisque le Met revendique aujourd'hui 30 000 nouveaux abonnés payants à son service de streaming – donnant accès à un catalogue plus complet et plus pérenne que l'offre gratuite. 

Manifestement, le Metropolitan Opera entend encore étoffer son offre de musique en ligne et prépare donc une série de récitals en direct qui seront diffusés en ligne à travers le monde, avec les « Stars du Met » – et la liste de ces « stars » est prestigieuse : Roberto Alagna, Piotr Beczała, Angel Blue, Joseph Calleja, Javier Camarena, Diana Damrau, Lise Davidsen, Joyce DiDonato, Renée Fleming, Aleksandra Kurzak, Anna Netrebko, Sondra Radvanovsky, Bryn Terfel, Pretty Yende et Sonya Yoncheva ont ainsi répondu à l’appel de la maison new-yorkaise.

Les interprètes se produiront depuis leur pays respectif, mais on est loin des galas improvisés sur Zoom aux premières heures du confinement : chaque interprète se produira depuis un lieu emblématique de sa région de résidence et la captation des récitals sera assurée par un dispositif de plusieurs caméras, retransmise par satellites et pilotée depuis la régie du Met par le réalisateur Gary Halvorson (qui assure habituellement la réalisation des retransmissions des productions du Met au cinéma) et présentée par la soprano Christine Goerke.
Jonas Kaufmann se produira par exemple dès le 18 juillet depuis l’Abbaye baroque de Polling en Bavière, construite en 1770 et réputée à la fois pour ses fresques, ses voutes et son acoustique ; Renée Fleming depuis le Dumbarton Oaks Museum de Washington ; Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak dans le parc du Château de la Chèvre d’Or à Èze, en France...

Selon Peter Gelb, le directeur du Met, l’initiative a vocation à permettre « aux artistes de se produire en direct et devant un public à un moment les uns comme les autres en ont besoin ». Et quand bien  même certaines maisons commencent à rouvrir leurs portes à travers le monde, le directeur y voit « une chance pour les amateurs d’opéra de retrouver leurs interprètes préférés en direct, à l’heure où les déplacements des artistes comme du public ne sont pas encore aisés ».

Et si la plupart des galas proposés en ligne jusqu’à présent étaient diffusés gratuitement, cette série de récitals sera accessible aux seuls titulaires d’un billet virtuel vendu 20$ pour chaque représentation – la billetterie ouvrira ce 14 juillet sur le site du Met. Chaque billet donnera accès à la représentation en direct, puis à son replay pendant 12 jours. Sans doute peut-on y voir les prémices d’un modèle économique complémentaire pour les maisons d’opéra. 

Le Met détaille le planning de sa série de récitals Met Stars Live in Concert :

  • 18 juillet à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Jonas Kaufmann accompagné par Helmut Deutsch, en direct depuis l’Abbaye baroque de Polling en Bavière, pour interpréter des extraits d’opéras incluant notamment le Nessun dorma de Turandot, E lucevan le stelle de Tosca, Ah! lève-toi, soleil de Roméo et Juliette, La fleur que tu m’avais jetée de Carmen, È la solita storia de L’Arlesiana, ou encore Un dì all’azzurro spazio d’Andrea Chenier ;
  • 1er août à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Renée Fleming, en direct depuis le Dumbarton Oaks Museum de Washington ;
  • 16 août à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak en direct depuis le parc du Château de la Chèvre d’Or à Èze, en France ;
  • 29 août à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Lise Davidsen en direct depuis l’Oscarshall Palace d’Oslo, en Norvège ;
  • 12 septembre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Joyce DiDonato, en direct depuis la Fundació Hospital de la Santa Creu i Sant Pau à Barcelone, en Espagne ;
  • 26 septembre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Sondra Radvanovsky et Piotr Beczała en direct de Barcelone, Espagne (localisation à préciser) ;
  • 10 octobre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Anna Netrebko, en direct depuis le Liechtenstein Palace de Vienne, en Autriche ;
  • 24 octobre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Diana Damrauet Joseph Calleja, en direct depuis un chateau à Malte (localisation à préciser) ;
  • 7 novembre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Pretty Yende et Javier Camarena en direct depuis Zurich, en Suisse (localisation à préciser) ;
  • 21 novembre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Sonya Yoncheva, en direct depuis Berlin, en Allemagne (localisation à préciser) ;
  • 12 décembre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Bryn Terfel, en direct depuis une église du Pays de Galles (localisation à préciser) ;
  • 19 décembre à 1pm ET (19h, heure de Paris) : Angel Blue, en direct depuis New York (localisation à préciser).
| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading