Le Festival d'Ambronay trouve un nouveau souffle en 2017

Xl_ambronay

L’an passé, le festival d’Ambronay inaugurait un triptyque « Vibrations » avec « Vibrations : Lumières ». Cette année, nous continuerons donc de vibrer mais sous le thème cette fois du « souffle ».  « Tendres soupirs », « bourrasques tumultueuses des tempêtes ou de la folie », ou encore « souffles nouveaux » seront au rendez-vous pour des moments promis « ébouriffants » (termes employés dans le programme du festival) !

Ce mardi 16 mai se tenait une conférence de presse à la tour Incity de Lyon afin de présenter le prochain festival d’Ambronay qui se tiendra du 15 septembre au 8 octobre. Il débutera par un premier événement, celui de l’Orfeo de Monteverdi dirigé par Leonardo Garcia Alarcón avec Valerio Contaldo dans le rôle-titre et Mariana Flores, « virevoltante Alinda » déjà avec le chef argentin en février dernier à Genève (lire notre chronique). Il sera également possible, le même soir, d’assister à la rencontre de la musique ancienne et d’autres esthétiques avec la chanteuse franco-américaine Rosemary Standley. Le lendemain marque par ailleurs le début des journées du Patrimoine qui offriront l’occasion de visites, ateliers, conférences, mais aussi la possibilité d’entendre Philippe Jaroussky, un habitué du festival depuis des débuts, accompagné par L’Arpeggiata dans un programme Sinfonie, comprenant des airs et des scènes extraits d’opéras de Cavalli, Monteverdi et Sances.

Le weekend suivant, la soprano canadienne Karina Gauvin qui fera souffler un vent de folie dans l’abbatial, mêlant des airs de Vivaldi, Haendel, Scarlatti ou encore Rameau, le tout porté par Le Concert de la Loge dirigé par Julien Chauvin. Haendel sera également à l’honneur le samedi 23 avec La resurrezione dans laquelle Emöke Barath tiendra le rôle d’Angelo, Hasnaa Bennani (dernièrement dans Alcione à l’Opéra Comique) celui de Maria Maddalena, Delphine Galou (entendue dans Orfeo à Lausanne et Alcina à Monte-Carlo) en Maria Cleofide ainsi que Martin Vanberg en San Giovanni. L’Accademia Bizantina viendra compléter cette superbe distribution vocale afin de rendre justice à cet oratorio composé en 1708. Le dimanche, le festival propose de faire découvrir Polichinelle et Orphée aux Enfers, un spectacle ouvert aux enfants qui leur permettra de découvrir quelques airs d’opéras à travers le chant, la musique mais aussi des marionnettes. Pour les plus grands, Les Cris de Paris seront dirigés par Geoffroy Jourdain dans des œuvres de chorales de Gabrieli, Monteverdi, Legrenzi, Cavalli, Lotti et Caldara.

Le 29 septembre, le festival se délocalise à l’Auditorium de Lyon, l’une des diverses salles dans lesquelles il se produit, afin de faire entendre au public la Messe en si mineur de Bach. Les Arts Florissants viendront clore le weekend, cette fois-ci à l’abbatiale, pour des madrigaux de Monteverdi sous la direction de Paul Agnew. Arrivera ensuite déjà le dernier weekend du festival durant lequel soufflera un vent ibérique à l’église de Lagnieu. Il s’agit là de l’aboutissement d’un travail de doctorat de Tiago Sanctae Crucis effectué en cotutelle entre le CNSMD de Lyon, l’université Jean Monnet et l’université de Coimbra (Portugal). Le public pourra assister à la création française d’Il Terremoto d’Antonio Draghi, un opéra sacré, avec Léa Trommenschlager, Eva Zaïcïk, Jeffrey Thompson, Victor Sicard et Geoffroy Buffière.

Le festival poursuit parallèlement son intérêt pour les ensembles émergeants, notamment avec son programme européen « eeemerging » et nous fera entendre certains de ces ensembles au cours des weekends et tout particulièrement le dernier durant lequel les six ensembles intégrant le projet en première année pourront jouer devant le public. Une nouveauté toutefois est à noter cette année, celle des ciné-concerts, dont un accessible aux enfants et donnés sous le chapiteau, lieu qui permet d’accueillir différentes formes de spectacles, comme par exemple du mime…

L’ensemble de la programmation est d’ores et déjà en ligne sur le site officiel du festival d’Ambronay. La réservation est possible en ligne pour les abonnements, les places individuelles le sont à partir d'aujourd'hui, jeudi 18 mai, et il sera possible de les acheter en billetterie dès le 20 mai.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading