Angers Nantes Opéra annonce une saison 2019-2020 pour tous les goûts

Xl_angers_2019-2020

L’Angers Nantes Opéra clôture actuellement sa saison avec une nouvelle production du Vaisseau Fantôme (on en rendait compte récemment), ayant l’originalité d’être retransmise sur écran géant dans quarante villes du Grand Ouest. L’établissement saisit l’occasion de cette exposition pour dévoiler à grands traits les temps fort de sa saison 2019-2020, qui confirme par ailleurs son rapprochement avec l’Opéra de Rennes.

On en retient notamment que Hamlet sera proposé en ouverture de saison dans une mise en scène de Frank Van Laecke qui jouera sur la notion de théâtre dans le théâtre afin de « donner vie aux pensées de Hamlet et à son destin ». Pierre Dumoussaud dirigera la fosse tandis que sur scène seront réunis Kevin Greenlaw et Charles Rice qui se partageront le rôle-titre face à l’Ophélie de Marie-Eve Munger et Marianne Lambert , la Gertrude de Julie Robard-Gendre, ou encore le Laërte de Julien Behr. Suivra en janvier une création, ou plutôt une commande en coproduction avec l’Opéra Comique où l’œuvre sera donnée dès septembre : celle de L’Inondation. Il s’agit d’un opéra en deux actes, inspiré du texte éponyme d'Evgueni Zamiatine, réunissant Francesco Filidei pour la composition et Joël Pommerat pour le livret mais aussi pour la mise en scène. Chloé Briot, Boris Grappe, Yael Raanan-Vandor et Guilhem Terrail retrouveront leurs rôles respectifs de la Femme, de l’Homme, de la Voisine et du Policier/Narrateur, tandis que la Jeune Fille sera ici interprétée par Norma Nahoun et que le Voisin apparaîtra sous les traits de François Rougier.

Le mois suivant, le public sera invité à quitter le domaine usuel de l’art lyrique afin de plonger dans l’univers de la comédie musicale (digne descendante de l’opéra) avec The Pajama Game de Richard Adler et Jerry Ros, en coproduction avec l’Opéra de Lyon, le Théâtre de la Renaissance et celui de la Croix-Rousse où sera donnée la production en décembre 2019. Jean Lacornerie et Raphaël Cottin signeront donc la mise en scène, tandis que Gérard Lecointe dirigera l’ensemble présent.

Retour à une œuvre plus classique en mars avec une nouvelle production de La Clemenza di Tito imaginée par Pierre-Emmanuel Rousseau et dirigée musicalement par Nicolas Krüger. Werner Güra tiendra le rôle de Tito, Roberta Mameli celui de Vitellia, Olivia Doray, dont le timbre mordoré nous avait marqué dans La Bohème à Rouen en 2017, tiendra le rôle de Servilia face aux Sesto de Josè Maria Lo Monaco dont nous admirions l’ampleur de la voix pas plus tard qu’en janvier 2019 à Liège, ou encore à l’Annio d’Abigail Levis et au Publio de Christophoros Stamboglis. Les amoureux de Mozart pourront par ailleurs profiter d’un festival qui lui sera dédié durant l’automne, proposant des concerts, mais aussi le conte musical Les aventures de Papageno (ou La Flûte enchantée racontée aux enfants), ainsi que La Finta giardiniera mise en espace par Sophie Daneman et Paul Agnew tandis que William Christie sera à la tête de ses Arts Florissants et des lauréats du Jardin des Voix.

Autre classique de la saison, Madame Butterfly sera reprise dans la mise en scène de Fabio Ceresa et sous la direction de Rudolf Piehlmayer. Karah Son et Anne-Sophie Duprels se partageront le rôle de Cio-Cio-San, Angelo Villari et Sébastien Guèze celui de Pinkerton, tandis que Manuela Custer et Marc Scoffoni seront respectivement Suzuki et Sharpless. Enfin, en juin, c’est une autre création qui sera proposée avec Siegfried, Nocturne, dont le texte rédigé par Olivier Py (qui signe également la mise en scène) est conçu comme un monologue explosif du Siegfried de la Tétralogie, entre colère, délire et amère résignation. La musique, quant à elle, est signée par Michael Jarrell alors que la direction musicale est confiée à Pascal Rophé et qu’Otto Katzameier porte la partition du baryton.

Ainsi que le rappellent Alain Fouquet (Président) et David Martineau (Vice-président) dans la préface du programme, il y en aura donc pour tous les goûts, toujours dans la volonté de partage, d’ouverture et de partenariats.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading