Festival de Pâques de Baden-Baden 2022
Du 9 avril 2022 au 18 avril 2022

Xl_festival_p_ques_baden-baden

Au terme d’une édition 2021 qui s’est tenue d'abord en avril sans public et retransmise en ligne (suivie par 14 000 internautes), puis prolongée jusqu'en mai dans un contexte sanitaire encore difficile, le Festival de Baden-Baden se montre plein d’espoir pour les éditions suivantes et détaille le programme de son Festival de Pâques 2022, offrant de belles perspectives.

Le Festival de Bande-Baden 2022 s’ouvre le 9 avril avec La Dame de Pique, dans une mise en scène du célèbre duo Moshe Leiser et Patrice Caurier dont on connait tout le talent. Sous la baguette de Kirill Petrenko, Asmik Grigorian promet une superbe Lisa, elle qui ne cesse de nous éblouir lors de ses interprétations, comme ce fut le cas pour Salome ou Rusalka. A ses côtés se trouvent notamment Arsen Soghomonyan et Vladislav Sulimsky. La production clôturera également l’édition le 18 avril.

Le 13 avril, c'est au tour d’Anna Netrebko de briller aux côtés du même chef, à la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin (Berliner Philharmoniker). Le programme sonne ici particulièrement russe, puisqu’il réunit des œuvres de Rachmaninov (lieder), Tchaïkovski (scène de la lettre de l'opéra Eugène Onéguine), et Stravinsky (L’Oiseau de feu). Enfin, ultime rendez-vous lyrique annoncé à ce jour, la Iolanta de Tchaïkovski est proposée en version de concert le 17 avril, avec Sonya Yoncheva. Le chef Kirill Petrenko est à nouveau au pupitre, toujours à la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin.

A cela s’ajoutent plusieurs concerts symphoniques, comme celui conduit par François-Xavier Roth, à la tête du même orchestre présent tout au long de ce festival, ainsi que du hautboïste Albrecht Mayer pour la Pétrouchka de Stravinsky et des œuvres de Bach le 10 avril. Quatre jours plus tard, le violoncelle sera à l’honneur lors de la soirée des « 12 Violoncellistes du Berliner Philharmoniker » célébrant les 50 ans des douze violoncellistes du Berliner Philharmoniker.

Andris Nelsons prend les rênes de la phalange berlinoise le 16 avril pour Le sacre du printemps de Stravinsky et le Concerto pour trompette et orchestre de Mieczysław Weinberg, tandis que Kirill Petrenko est à la tête de l’Orchestre Fédéral des Jeunes d’Allemagne (et de plusieurs membres de l'Orchestre philharmonique de Berlin) pour la Cinquième Symphonie de Beethoven le 18 avril.

Plus d’informations sont disponibles sur le site officiel du festival.

Elodie Martinez

En savoir plus

Commentaires

Loading