Espace chroniqueur

Emmanuel Andrieu

S_avatar

Andrieu

Emmanuel

Montpellier/Paris

France

Chroniqueur depuis le 26 novembre 2013

Toutes ses chroniques . 586

Un bal masqué en guise de fin de règne à Genève

Emmanuel Andrieu

C’est avec un ouvrage de Giuseppe Verdi (Simon Boccanegra en l’occurrence) que Tobias Richter avait débuté son mandat de directeur général du Grand-Théâtre de Genève en septembre 2009, et c’est avec Un Ballo in maschera qu’il le referme en ce mois de juin 2019. Il a fait appel à un vieil ami, en la personne de Giancarlo del Monaco, qui a opté pour la mouture originale, délaissant la cour du...


Un Vaisseau fantôme aquatique au Théâtre Graslin de Nantes

Emmanuel Andrieu

C’est avec Le Vaisseau fantôme que se clôt, non seulement la saison d’Angers Nantes Opéra, mais aussi la collaboration avec l’Opéra de Rennes, puisque l’institution des Pays de la Loire aura partagé les principaux titres de sa saison avec la structure bretonne - dont l’ouvrage de Richard Wagner. Annoncée pas plus tard qu'hier, la saison 19/20 confirme le rapprochement des deux maisons et ce sont à nouveau cinq...


Nicola Alaimo, Rigoletto hors-norme à l'Opéra de Marseille

Emmanuel Andrieu

C’est avec Rigoletto comme titre que s’achève la riche saison de l’Opéra de Marseille, et si la distribution réunie par Maurice Xiberras est l’une des meilleures que nous ayons entendues pour cette œuvre, on aurait cependant préféré une autre production que celle signée par le metteur en scène (marseillais) Charles Roubaud pour les Chorégies d’Orange en 2017, spectacle que notre...


Aïda en clôture de la 47e édition du festival "May Opera Eveni...

Emmanuel Andrieu

Chaque année depuis quarante-sept ans, au beau mois de mai, l’Opéra national de Macédoine du Nord (basé à Skopje, sa capitale) offre aux macédoniens (mais aussi à des touristes toujours plus nombreux…) un festival d’art lyrique. Fait inhabituel (les ouvrages retenus ne font l’objet que d’une seule représentation), le titre qui a ouvert le festival le 9 mai - Aïda de Giuseppe Verdi - l’a...


Benjamin Prins met en scène un brillant Fantasio d'Offenbach p...

Emmanuel Andrieu

Si les Pays-Bas ne disposent que d’une seule maison lyrique (à Amsterdam), l’opéra est cependant bien présent dans toutes les grandes villes du pays grâce à deux compagnies itinérantes : le Reiseopera - dont nous avions assisté à une production (du Barbier de Séville) au Théâtre de Maastricht en 2013 - et Opera Zuid. Cette dernière structure, basée à Maastricht, est dirigée...