Espace chroniqueur

Emmanuel Andrieu

S_avatar

Andrieu

Emmanuel

Montpellier/Paris

France

Chroniqueur depuis le 26 novembre 2013

Toutes ses chroniques . 596

Patrizia Ciofi en récital sous le ciel étoilé de Gordes

Emmanuel Andrieu

Depuis que Raymond Duffaut en a repris les rênes, Les Saisons de la Voix de Gordes ont pris un nouvel essor. Le temps fort reste le « Concours international de la Mélodie », qui a lieu en novembre, tandis que les Lauréat(e)s de l’édition 2018 se sont produit(e)s lors du traditionnel « Concert de printemps » en mai dernier. Et pour le « Concert d’été » - sis dans le mirifique Théâtre des...


Une Carmen « comique » à l'Auditorium du Nouveau Siècle de Lille

Emmanuel Andrieu

C’est un nouveau festival que vient d’initier l’Orchestre national de Lille : Les Nuits d’été. Et pour sa première édition, le choix du directeur général François Bou (et du directeur musical Alexandre Bloch) s’est porté sur Carmen, assurant ainsi le succès (en terme de billetterie en tout cas…) de la nouvelle manifestation estivale, qui a pour cadre l’Auditorium du Nouveau...


Giuliano Carella dirige un émouvant Simon Boccanegra à l'Israe...

Emmanuel Andrieu

Voilà trois ans que nous n’étions pas revenus à l’Israeli Opera, l’unique structure lyrique digne de son nom en Israël (c’était alors pour une Norma intensément incarnée par la soprano italienne Maria Pia Piscitelli), et c’est pour entendre notre opéra préféré de Giuseppe Verdi que nous y revenons : Simon Boccanegra. Comme souvent à Tel Aviv, c’est une double distribution...


Jean-François Vinciguerra met en scène de drolatiques Chevalie...

Emmanuel Andrieu

Lancelot, Amadis, Renaud, Roland... ils sont de retour ! Mais ces preux n'ont que peu de rapport avec ceux qui peuplèrent l'imaginaire des foules avides d'aventure et de romanesque. Avec les Chevaliers de la Table ronde, dont une première version au Théâtres des Bouffes-Parisiens en 1866, Louis-Auguste-Florimond Ronger (dit Hervé) s'en donne à coeur-joie dans la bouffonnerie, l'outrance, l'excès et le lyrisme aussi,...


Dmitri Tcherniakov dramatise Le Conte du Tsar Saltan de Rimski...

Emmanuel Andrieu

Même si c’est plus fort que lui - et qu’il ne peut pas s’empêcher d’assombrir le propos (comme il l’avait déjà fait avec Kitège au Liceu de Barcelone en 2014) -, Dmitri Tcherniakov émerveille néanmoins à nouveau dans un ouvrage de Nikolaï Rimski-Korsakov, cette fois avec Le Conte du Tsar Saltan (livret de Vladimir Bielski d’après un poème de Pouchkine) au Théâtre...