La Maîtrise de l’Opéra de Lyon Lauréate du Prix Liliane Bettencourt

Xl_lyon_bettencourt

Plusieurs fois, nous avons souligné dans nos colonnes le niveau d'excellence du Choeur de l'Opéra de Lyon, mais également celui de sa Maîtrise, comme pour Borg et Théa en 2017, La Belle au bois dormant en 2018, ou encore dernièrement dans Les Enfants du Levant en avril dernier. Une excellence qui vient d'être récompensée par la 29e édition du Prix Liliane Bettencourt. Décerné en partenariat avec l’Académie des beaux-arts, ce prix distingue notamment « les chœurs et maîtrises qui font la renommée de l’art choral français » selon les termes du communiqué.

Le jury était présidé par Thierry Escaich, à qui l'on doit notamment la création de Claude à Lyon, et composé du chef Jérémie Rhorer, Régis Campo (compositeur), Edith Canat de Chizy (compositrice), Laurent Bayle (directeur général de la Cité de la musique, originaire de Lyon), Martina Batič (directrice musicale du Choeur de Radio France), Michaël Levinas et la cheffe Laurence Equilbey (justement à Lyon il y a peu afin de diriger le Requiem de Mozart présenté aux Nuits de Fourvière). Ensemble, ils ont distingué la Maîtrise de l’Opéra de Lyon parmi vingt-deux candidatures et se sont montrés « particulièrement sensibles aux qualités musicales et au projet pédagogique de la Maîtrise, son engagement pour le développement de l’enfant, la mixité et l’épanouissement du goût pour la musique et l’art vocal de la jeunesse », toujours selon les termes du communiqué.

Dirigée par Karine Locatelli, également à la tête des ensembles dans plusieurs spectacles de la Maîtrise précités, mais aussi pour Gretel et Hänsel en avril 2020, la Maîtrise réunit pas moins de quatre-vingt-dix-neuf enfants, allant de l’école élémentaire au lycée. Chaque saison, les élèves participent aux différents spectacles de l’Opéra de Lyon, comme ceux que nous avons mentionnés, mais aussi parfois dans le cadre de productions plus importantes dans la salle de l'Opéra, impliquant de jeunes chanteurs. Cet été, ils seront d'ailleurs au festival d’Aix-en-Provence pour la Tosca mise en scène par Christophe Honoré et sous la direction de Daniele Rustioni.

La remise officielle du Prix Liliane Bettencourt aura lieu mercredi 27 novembre 2019 sous la Coupole de l’Institut de France, lors de la séance annuelle de l’Académie des beaux-arts, au cours de laquelle la Maîtrise de l’Opéra de Lyon se produira.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading