La fin d’Orfeo 55

Xl_58377209_1916188075154213_1754869065291137024_o

Hier, en fin de matinée, l’ensemble Orfeo 55 créé en 2009 et dirigé par Nathalie Stutzmann annonçait officiellement sur son site ainsi que sur son compte Facebook : « C’est avec beaucoup de regrets que la direction administrative de l’orchestre Orfeo 55, ainsi que sa fondatrice et directrice artistique, Nathalie Stutzmann, annoncent la fin des activités de l’orchestre. »

Ainsi, après avoir été la première femme à diriger et à chanter simultanément, Nathalie Stutzmann « est profondément attristée par cette situation mais confirme que devant l’ampleur du développement de sa carrière de chef d’orchestre symphonique et lyrique, il lui est désormais impossible de consacrer le temps nécessaire au redressement de l’équilibre financier qui permettrait d’assurer la pérennité de l’ensemble ». En effet, l’orchestre explique que sa situation financière était déjà précaire avant de se dégrader « au fil des derniers mois », et cela « malgré le soutien du Ministère de la Culture ».

On déplore de voir ce très bel orchestre disparaître alors que public et critiques avaient toujours plaisir à l’entendre, tant en concert (comme c’était d’ailleurs notre cas en juin ou en décembre 2018) que sur disque, que cela soit chez DGG avec les albums Prima Donna (Vivaldi) ou Une Cantate Imaginaire (Bach), ou bien chez Warner/Erato avec les albums Händel Heroes from the Shadows ou encore les arie antiche Quella Fiamma (que nous avions d’ailleurs entendu lors d’un concert).

Toutefois, si l’orchestre annonce sa fin, certains projets déjà en cours semblent ne pas être annulés. C’est du moins le cas du disque Contraltos annoncé pour l’automne 2020 chez Warner/Erato. Quant au concert « Stabat Mater remix » prévu à Montpellier le 14 mai, la maison montpellieraine a fait savoir via les réseaux sociaux qu’il était maintenu et que la distribution restait inchangée. Pour sa part, Nathalie Stutzmann « continuera à se produire régulièrement en tant que contralto » d’après les mots du communiqué.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading