Don Giovanni sous les étoiles

Xl_don_g

Comme chaque fin de saison depuis maintenant dix ans, l’Opéra de Lyon propose son dernier opéra de l’année gratuitement sur grand écran, à Lyon bien sûr, mais aussi dans de nombreuses villes partenaires. L'opération est reconduite cette année, ce samedi 7 juillet.

Nous l'évoquions déjà l'an passé, alors autour de Viva la mamma! et rappelions que Serge Dorny avait instauré ce rendez-vous autour de quatre points fondamentaux : la gratuité, la simultanéité, l’accessibilité des œuvres (connues ou populaires) et bien sûr, le plein air. Au travers de ces différents impératifs, l'objectif consiste à faire découvrir l'art lyrique au plus grand nombre, que l’on continue injustement de percevoir comme fermé ou élitiste, ou encore de le faire découvrir autrement, en famille ou entre amis – ce qui n’est pas toujours possible en salle où chaque place a un coût.

Jusqu’à cette année, la promesse a été tenue : La Traviata, dans la mise en scène de Klaus Michael Grüber avec Ermonela Jaho en 2009 pour la première édition, Porgy and Bess l’année suivante, Cosi fan tutte par Adrian Noble en 2011, la fameuse Carmen d’Olivier Py en 2012, La Flûte enchantée en 2013 avec notamment Sabine Devieilhe dans le rôle de la Reine de la Nuit, Le Comte Ory de Laurent Pelly avec Dmitry KorchakAntoinette Dennefeld ou encore Jean-Sébastien Bou en 2014. 2015 marquait une exception féérique avec le ballet merveilleux d’Atvakhabar Rhapsodies, puis en 2016, nous revenions à l’opéra avec L’Enlèvement au Sérail mis en scène par Wajdi Mouawad et avec Cyrille Dubois. Enfin, l’an passé, la fête battait son plein avec Viva la mamma ! portée par trois « Laurent » : Lorenzo ViottiLaurent Pelly et Laurent Naouri.

Pour cette dixième année, le choix s’est porté sur Don Giovanni, œuvre classique et effectivement accessible, d'autant plus que le plateau réunit Philippe Sly (superbe Don Giovanni à Aix-en-Provence l'été dernier), Kyle Ketelsen, Eleonora Buratto, Julien Behr ou encore Antoinette Dennefeld. Toutefois, comme nous l’avons souligné dans nos colonnes, la mise en scène de David Marton, un tantinet absconse, pourrait rebuter une partie du public et confirmer les idées reçues voulant que l'opéra s'adresse à un public choisi. Chacun pourra quoi qu'il en soit se faire son opinion, en espérant que le but louable de l'événement ne pâtisse de l'approche scénique de la production et finisse par piquer la curiosité des spectateurs pour les encourager à pousser les portes des opéras durant l’année.

Le site de l'opération précise que la diffusion aura lieu ce samedi 7 juillet à partir de 21h30, dans le cadre d'une retransmission « en direct et en simultané » – en fait un léger différé permettant d’assurer la diffusion de la production en condition du direct (le spectacle commence dans la salle à 20h), même en cas d’incident technique. Une précédente représentation a en effet fait l’objet d’un enregistrement et en cas de problème avec la retransmission en direct, l’équipe technique sera en mesure de lancer la diffusion de cette version enregistrée afin de ne pas priver le public du spectacle.
De même que l’an passé, les lyonnais pourront assister à la production en plein air au théâtre antique de Fourvière (dans le cadre du festival « Les Nuits de Fourvière ») où il est conseillé de réserver ses places. Treize autres villes participent à l’événement, le nombre étant inchangé depuis l’édition précédente, ce chiffre représentant presque le maximum possible (ce que nous expliquions également dans notre dernière actualité à ce sujet). Un nouvel « opéra sous les étoiles » qui devrait rassembler plusieurs milliers de spectateurs à travers ces différentes villes, montrant que l’art lyrique réunit encore les foules.

Liste des lieux de retransmissions :

LYON – LES NUITS DE FOURVIÈRE
Réservation conseillée 
Billets à retirer aux Guichets de l'Opéra de Lyon et des Nuits de Fourvière à partir du 20 juin.
4 billets par personnes maximum.
Accès et infos pratiques
http://www.nuitsdefourviere.com/

AMBERIEU-EN-BUGEY - Parc du Château des Echelles
(En cas de mauvais temps, repli le soir même à l'Espace 1500) / www.ville-amberieuenbugey.fr

AURILLAC  - Cinéma le Cristal
www.cineaurillac.fr

CHAMONIX MONT-BLANC - Place du Mont-Blanc
(En cas de mauvais temps, repli le soir même au Centre sportif Richard Bozon) / www.chamonix.fr

CLERMONT-FERRAND  - Cinéma Capitole
www.cinecapitole.fr

CREST - Place du Docteur Rozier
(En cas de mauvais temps, repli le soir même au Cinéma Eden) / www.mairie-crest.fr

ISSOIRE - Cinéma Modern d’Issoire
www.cinemodern-issoire.fr

LABEAUME EN MUSIQUES - Théâtre de Verdure, Labeaume
www.labeaume-festival.org

LE CHEYLARD - Château de la Chèze
(En cas de mauvais temps, repli le soir même à la Grange du château de la Chèze)
http://www.ville-lecheylard.fr/

MONTELIMAR - Place de Provence – Maison des services publics
www.montelimar.fr

SAINT-QUENTIN FALLAVIER - Espace culturel George Sand
www.st-quentin-fallavier.fr

THONON-LES-BAINS - Plage Municipale
(En cas de Mauvais temps, repli le soir même à l'Espace Tully) / www.thononlesbains.com

USSON-EN-FOREZ  - Cinéma le Quai des Arts
www.cines-haut-forez.fr

VILLIE-MORGON - Parc de la Mairie
(En cas de mauvais temps, repli le soir même à la salle des sports) / www.ccsb-saonebeaujolais.fr

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading