Arte diffuse ce soir Les Troyens mis en scène par Dmitri Tcherniakov

Xl_troyens

Cette année, l'Opéra de Paris fête un double anniversaire : les 350 ans de son existence et les 30 ans de sa salle à la Bastille. Pour l'occasion, l'établissement parisien programme notamment une nouvelle production des Troyens (l'opéra de Berlioz était le premier à résonner à Bastille), dont la mise en scène est aujourd'hui confiée à Dmitri Tcherniakov. Fort de ce double événement, malgré le désistement d'Elīna Garanča remplacée par Ekaterina Semenchuk, la production restait particulièrement attendue.

Malheureusement, le résultat n'est peut-être pas tout à fait à la hauteur de l'attente, comme le relatait notre collègue Alain Duault dernièrement dans sa chronique. Autant la première partie de la soirée apparait particulièrement réussie, autant Dmitri Tcherniakov semble peiner à trouver l'inspiration dans la seconde. Reste toutefois un plateau vocal dans lequel triomphe tout particulièrement la Cassandre de Stéphanie d’Oustrac, de même que Stéphane Degout, ou encore plusieurs rôles plus secondaires.

Mais pour se forger sa propre opinion sur la production (voire pour la confronter à celle d'Alain Duault – qui s'interrogeait notamment sur la qualité du livret de cette seconde partie des Troyens, indépendamment de ses qualités musicales), Arte retransmet ce soir sur son antenne ces Troyens captés à l'Opéra Bastille, à partir de 22h50. L'opéra sera également diffusée en ligne, sur la plateforme Arte Concert. Avis donc aux amateurs qui souhaiteraient saisir l'occasion de (re)découvrir l'oeuvre de Berlioz !

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading