Festival de Bayreuth 2021
Du 25 juillet 2021 au 25 août 2021

Xl_bayreuth_festival_2021-opera-wagner

On se souvient que le Festival de Bayreuth, comme de nombreux autres, avait été contraint d’annuler son édition 2020. L’espoir reste permis pour l’édition 2021, dont le programme se dévoile et affiche bien des attraits – quand bien même le festival a dû renoncer au Lohengrin annoncé il y a un an.

Le festival promettait une nouvelle production du Vaisseau fantôme, et c’est justement ce titre qui ouvrira le Festival de Bayreuth 2021 le 25 juillet, dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov, avec Georg Zeppenfeld dans le rôle de Daland, Asmik Grigorian en Senta et Marina Prudenskaya en Mary. Les Maïtres chanteurs de Nuremberg suivront, cette fois dans la reprise de la mise en scène de Barrie Kosky, déjà donnée en 2018 et 2019 (et qui aurait également dû être donnée à nouveau en 2020). Sous la baguette de Philippe Jordan, la distribution de 2020 semble avoir été globalement réunie autour de Michael Volle, Klaus Florian Vogt, Georg Zeppenfeld ou encore Camilla Nylund. Il en est de même pour le Tannhäuser imaginé par Tobias Kratzer en 2019, dont une grande partie de la distribution prévue en 2020 se retrouve en 2021 : Stephen Gould, Lise Davidsen, Ekaterina Gubanova,…

La version concertant de La Walkyrie qui était promise en 2020 sera bien présente en 2021, et les représentations proposées seront encadrées par des œuvres commandées dans divers genres artistiques qui reflètent, commentent, prolongent ou revivent toutes les parties du Ring des Nibelungen. Ici, le festival s’est tourné vers l’artiste Hermann Nitsch, connu pour ses performances viscérales et cofondateur du mouvement Wiener Aktionismus (Actionnisme viennois), un mouvement artistique court et très radical qui se veut une tentative indépendante de développer un art de la performance. Côté plateau, nous retrouverons Klaus Florian Vogt (Siegmund), Dmitry Belosselskiy (Hunding), Günther Groissböck (Wotan), Lise Davidsen (Sieglinde), Iréne Theorin (Brünnhilde) ou encore Christa Mayer (Fricka).

Notons enfin trois concerts : d'abord Parsifal le 10 août, avec Stephen Gould dans le rôle-titre et Petra Lang en Kundry ; suivi de  deux autres concerts les 22 et 25 août, confiés à la direction d’Andris Nelsons et avec Christine Goerke, Günther Groissböck et Klaus Florian Vogt, avec des premières parties identiques, mais des secondes différentes autour d’œuvres de Wagner, naturellement. Le concert du 25 août clôturera cette édition 2021.

L’ensemble du programme est disponible sur le site officiel du festival.

En savoir plus

Commentaires

Loading