Festival de Rocamadour 2021
Du 15 août 2021 au 26 août 2021

Xl_02_affiche2021_horizontale

La 16ème édition du Festival de Rocamadour se tiendra du 15 au 26 août 2021, toujours animé par une passion « ferme comme le roc » qui pousse les organisateurs à se « renouveler pour partager des émotions musicales uniques ». Niché dans la vallée de l’Alzou, la Basilique Saint-Sauveur et les Châteaux de la Treyne, de Mercuès ou encore de Haute-Serre, les rendez-vous qui attendent le public sont placés sous la thématique des « Authentiques héritages ».

Le programme de cette édition invite à « voyager avec des répertoires exotiques mais aussi apprécier des saveurs plus locales grâce à Francis Poulenc, Christopher Gibert ou certains chefs étoilés tels que Julien Poisot ou Stéphane Andrieux ». Elle est également marquée « par son éclectisme et ses accents populaires » grâce aux voix corses de Barbara Furtuna ou le duo guitare / accordéon de Félicien Brut et Thibault Garcia qui entend apporter « de nouvelles sonorités sans perdre de vue l’excellence musicale cultivée par l’équipe artistique du festival », selon les mots d’Emmeran Rollin, son directeur.

La Basilique Saint-Sauveur et son acoustique accueillent des formations telles que Le Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet (qui ouvrent les festivités dès dimanche 15 août à 21h pour un concert « God Save the Queen » qui réunit l’hymne éponyme et des airs célèbres de Haendel), mais aussi Nigel Short, Renaud Capuçon ou encore Alexandre Tharaud qui doit conclure cette 16ème édition avec des « Funérailles de Liszt ». La musique de Poulenc est aussi à l’honneur lors de la soirée du 22 août, tandis que Julien Chauvin et Le Concert de la Loge devraient offrir de mémorables Quatre saisons de Vivaldi le mardi 24 août.

Toutefois, si la une partie des rendez-vous sont au service de la musique, les voix seront aussi présentes. Outre le concert d’ouverture et les chants corses, « Jérusalem » fait entendre le 18 août des prières, berceuses, danses, chansons d’amour, ou invocations pour former « un grand rituel vocal unifié et dédié à l’amour et au souvenir de Jérusalem, dont une part d’elle vibre en chacun de nous ». Cédric Baillergeau et l’Ensemble Climax proposent deux concerts sous les étoiles, les 19 et 20 août à 23h. Toutefois, le grand rendez-vous des amateurs d'art lyrique devrait être fixé le 25 août, avec le Stabat Mater de Pergolèse, interprété par Philippe Jaroussky, Céline Scheen et L’Arpeggiata.

À noter que le Festival de Rocamadour se prolonge en automne avec une dégustation croisée qui doit marier la musique, des vin et des mets au Château de Mercuès le 28 octobre. Cette 16ème édition estivale entend aussi ravir elle les sens, tout en relevant le défi des mesures sanitaires en vigueur. 

Plus d'informations sont disponibles sur le site officiel du festival.

Elodie Martinez

En savoir plus

Commentaires

Loading