Chroniques liées à Giuliano Carella

Une Madama Butterfly sauvée par la musique à l'Opéra national ...

Emmanuel Andrieu

La pandémie aura eu au moins cela de bon que les rares spectacles qui en ont réchappés ont été proposés la plupart du temps sous format concertant, nous évitant ainsi de subir les divagations de certains metteurs en scène. Retour à la réalité avec cette Madama Butterfly rhénane confiée au metteur en scène argentin Mariano Pensotti qui trouve l’intrigue suffisamment inintéressante...


I Puritani de Bellini mettent le feu à l'Opéra de Marseille

Emmanuel Andrieu

Moins de trois semaines après le grand succès remporté, ici-même à l'Opéra de Marseille, par La Reine de Saba, grand-opéra orientaliste de Charles Gounod, c’est un spectaculaire triomphe qui a couronné Les Puritains de Vincenzo Bellini (également donnés sous format concertant), grâce à une équipe vocale de haute volée et à la direction fiévreuse et haletante de Giuliano...


Giovanna d'Arco triomphe à La Monnaie de Bruxelles

Emmanuel Andrieu

Après avoir initié sa saison par deux créations mondiales, Macbeth Underworld de Pascal Dusapin et Le Silence des ombres de Benjamin Attahir, le Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles revient vers le répertoire, mais avec une rareté cependant : Giovanna d’Arco de Giuseppe Verdi. La carrière de cet opéra de jeunesse du compositeur italien n’a jamais été fulgurante, ni au lendemain de sa création...


Giuliano Carella dirige un émouvant Simon Boccanegra à l'Israe...

Emmanuel Andrieu

Voilà trois ans que nous n’étions pas revenus à l’Israeli Opera, l’unique structure lyrique digne de son nom en Israël (c’était alors pour une Norma intensément incarnée par la soprano italienne Maria Pia Piscitelli), et c’est pour entendre notre opéra préféré de Giuseppe Verdi que nous y revenons : Simon Boccanegra. Comme souvent à Tel Aviv, c’est une double distribution...