Streaming : les rendez-vous du Metropolitan Opera jusqu'au 18 avril

Xl_nightly_met_opera_streams

On n’oublie pas que le Metropolitan Opera a annoncé très tôt l’annulation de sa saison complète, sans pour autant cesser de donner rendez-vous au public chaque jour via la diffusion de ses Met Stars Live in Concert (une série de concert en direct avec les grands interprètes de la scène new-yorkaise) et ses Nightly Opera Streamqui permettent de (re)voir certaines productions marquantes de la maison new-yorkaise. Cette seconde série quotidienne ne cesse depuis le confinement de réunir un public qui, à défaut de pouvoir retourner en salle, peut ainsi se replonger dans certaines des grandes productions  du Met Opera depuis chez lui. La pérennité de ce rendez-vous marque également la grande richesse des ressources de la maison américaine, qui détaille son programme jusqu'au 18 avril prochain.

Parmi les productions annoncées, notons que la tradition du jeudi consacré aux productions « historiques » se poursuit : d'abord avec Le Trouvère, demain, signé par Fabrizio Melano en 1988, avec Eva Marton, Dolora Zajick, et Luciano Pavarotti ; puis Francesca da Rimini, captée en 1984 avec Renata Scotto, Plácido Domingo, et Cornell MacNeil qui sera proposée le 8 avril ; et enfin Hansel et Gretel, enregistré en 1982 dans la mise en scène de Nathaniel Merrill, avec Judith Blegen, Frederica von Stade, Jean Kraft, Rosalind Elias, et Michael Devlin.

Quant aux nombreuses productions plus récentes qui attendent les spectateurs, elles permettront de retrouver des artistes aux noms particulièrement alléchants, comme Joyce DiDonato, présente dès lundi dans la célèbre production de Cendrillon signée Laurent Pelly. Elle sera aux côtés de Kathleen Kim, Alice Coote, ou encore Laurent Naouri. Le 18 avril, en parfait écho à cette production, nous retrouverons la mezzo-soprano américaine dans La Cenerentola, signée cette fois par Cesare Lievi. Elle sera alors face à Juan Diego Flórez, Pietro Spagnoli, Alessandro Corbelli, et Luca Pisaroni.

Anna Netrebko sera elle aussi présente plusieurs fois au cours de ces deux semaines : tout d’abord, dans la très belle production d’Eugene Onegin imaginée par Deborah Warner le 7 avril, puis trois jours plus tard dans Roméo et Juliette avec Roberto Alagna sous la baguette de Plácido Domingo, et enfin dans Iolanta, aux côtés de Piotr Beczała. L’œuvre est donnée en diptyque avec Le château de Barbe-Bleue, dans lequel nous retrouverons Nadja Michael et Mikhail Petrenko.

Déjà mentionné à plusieurs reprises, Plácido Domingo sera également présent avec Sonya Yoncheva et Piotr Beczała dans Luisa Miller le 11 avril, tandis que Jonas Kaufmann fera partie du cast du très beau Werther mis en scène par Sir Richard Eyre aux côtés de Lisette Oropesa (le 2 avril), puis de Faust le 5 avril, avec Marina Poplavskaya et René Pape, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. La basse sera aussi présente dans La Flûte enchantée de Julie Taymor maintes fois reprises, proposée ici le 14 avril avec le plateau de 2017 réunissant également Golda Schultz, Kathryn Lewek, Charles Castronovo et Markus Werba.

Le 16 avril, on pourra également retenir la Rusalka mise en scène par Mary Zimmerman en 2017, avec notamment Kristine Opolais dans le rôle-titre, aux côtés de Katarina Dalayman, Jamie Barton, Brandon Jovanovich, ou Eric Owens

Des semaines qui s’annoncent donc riches dans cette série de Nightly Opera Stream, à la hauteur de cette maison lyrique réputée dans le monde.

Le détail de la programmation est accessible sur le site officiel de l’opéra.

Elodie Martinez

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading