Première Kundry pour Catherine Hunold à Palerme

Xl_hunold_palerme

Au Teatro Massimo de Palerme, l'année 2020 débutera avec une nouvelle production de Parsifal, oeuvre qui n'a plus été donnée dans ses murs depuis plus d'un demi-siècle. Daniel Kirch tiendra le rôle-titre, Tómas Tómasson celui d'Amfortas, lui qui fut « un Wanderer parfait » à Genève en mars 2019, aux côtés de la basse profonde John Relyea en Gurnemanz.

Le rôle de Kundry, pour sa part, devait être assuré par Eva-Maria Westbroek que nous avons déjà entendue à diverses reprises, toujours avec le plus grand plaisir, et qui s'est distinguée maintes fois par le passé dans le répertoire wagnérien, comme dans de La Walkyrie au Festspielhaus de Baden-Baden en 2016 où elle se révélait « la plus authentique, la plus glorieuse, le plus ardente des Sieglinde ». Malheureusement, la soprano néerlandaise a fait savoir dernièrement qu'elle ne pouvait plus assurer son engagement, pour des raisons personnelles :

« En raison d'un grave problème familial, c'est avec un grand regret que je dois renoncer à chanter dans Parsifal au Teatro Massimo de Palerme. Je suis vraiment désolé de devoir repousser mes débuts dans le rôle de Kundry et j'espère sincèrement pouvoir bientôt partager de nouveaux projets musicaux avec le public de Palerme ».

Face à ce désistement, la maison sicilienne a dû trouver d'urgence une autre soprano capable d'assurer ce rôle wagnérien. Et c'est vers la cantatrice française Catherine Hunold, dont Wagner est le répertoire de prédilection et dans lequel elle s'est illustrée sur de nombreuses scènes en France à l'international, que le Teatro Massimo s'est tourné. La chanteuse fait savoir son bonheur d'interpréter ainsi en janvier sa toute première Kundry : « Je suis très heureuse et émue de vous annoncer mes débuts officiels dans le rôle de KUNDRY au mythique TEATRO MASSIMO de Palerme en janvier prochain ». Elle n'en oublie pas pour autant les circonstances de cette prise de rôle et se dit « de tout coeur avec Eva Maria Wesbroek, artiste (qu'elle) admire tellement » (selon une de ses publications sur Twitter).

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading