Pas de Nuit italienne aux Chorégies d'Orange, mais une Nuit verdienne avec Roberto Alagna, Ludovic Tézier et Ildar Abdrazakov

Xl_choregies-dorange_nuit-verdienne_roberto-alagna_ludovic-tezier_ildar-abdrazakov

On l’a noté, dans le cadre de son édition 2021, le 24 juillet prochain, le Théâtre Antique des Chorégies d’Orange devait notamment accueillir pour la première fois l’orchestre et le chœur de la Scala de Milan confiés à la direction musicale de Riccardo Chailly, le temps d’une Nuit Italienne. Le contexte épidémiologique étant ce qu’il est, le Scala de Milan se dit aujourd'hui « contrainte d’annuler sa participation au Festival pour des raisons sanitaires, dues à l’épidémie de Covid-19 ».

Mais même à défaut de Nuit italienne, le Théâtre Antique ne restera pas silencieux ce 24 juillet et proposera en lieu et place une Nuit verdienne. Par voie de communiqué, les Chorégies d’Orange se félicitent d’avoir réuni, pour une soirée unique, un trio d’interprètes de premier plan : Roberto Alagna, Ludovic Tézier et Ildar Abdrazakov, placés sous la direction Konstantin Tchoudovski et accompagnés par l’Orchestre national de Lyon.
Pour mémoire, Roberto Alagna était déjà annoncé aux Chorégies d’Orange puisqu’il partagera la scène avec Marie-Nicole Lemieux dans la production de Samson et Dalila signée par Jean-Louis Grinda.

Les spectateurs qui disposaient de billets pour la Nuit italienne sont invités à se rapprocher de la billetterie des Chorégies d’Orange pour se faire rembourser. Les Chorégies précisent qu’ « aucun billet acheté pour la Nuit italienne ne sera valable pour la Nuit verdienne ». Les places pour cette Nuit verdienne seront mises en vente à partir de demain 1er juin 2021.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading