Le festival d'Aix-en-Provence fête son anniversaire et son lancement ce soir sur France 3

Xl_orchestre

Le festival d'Aix-en-Provence est sans doute l'un des festivals d'opéra parmi les plus emblématiques. L'édition 2018 (la dernière de Bernard Foccroulle, après dix ans à la tête de l'événement) ouvrira ce soir avec une nouvelle production d'Ariadne auf Naxos, mise en scène par Katie Mitchell, avec Lise Davidsen dans le rôle-titre et Sabine Devieilhe dans celui de Zerbinetta. L'événement se poursuivra ensuite avec des œuvres tantôt baroque (Didon et Enée) ou plus contemporaine (L’Ange de feu), en plus de la création mondiale de cette année (Seven Stones).

Cette édition marque également le soixante-dizième anniversaire du festival et pour ceux qui ne seraient pas ce soir au Théâtre de l'Archevêché pour assister à l'opéra de Richard Strauss, l’émission « Fauteuils d’orchestre » présentée par Anne Sinclair sur France 3, rend ce soir hommage au festival d'Aix-en-Provence. Pour l'occasion, la production a invité sur le plateau certains artistes fidèles à l’événement et parfois même issus de l’Académie du festival, dont on fête également les 20 ans cette année. Nous aurons donc le plaisir d’entendre Sabine Devieilhe (présente cette année mais aussi mémorable Belleza dans Il Trionfo del Tempo e del Disinganno en 2016), Stéphanie d’Oustrac (époustouflante Carmen dans la production de Dmitri Tcherniakov l’an passé), Julie Fuchs (Zerlina l’an passé dans Don Giovanni), Charles Castronovo (présent en 2011 dans La Traviata), Stanislas de Barbeyrac (qui reprend le rôle de Tamino au festival cette année dans la mise en scène de Simon McBurney et sous la direction de Raphaël Pichon), Josef Wagner (le musicien dans l'Ariadne auf Naxos de cet été), Huw Montague Rendall (Arlequin dans cette même production), Jakub Józef Orlinski (Orimeno dans Erismena l’été dernier, repris à Versailles où nous l’avions vu), Mari Eriksmoen (Pamina aux côtés de Stanislas de Barbeyrac), Kelebogile Besong qui sera Dido dans la nouvelle production de Dido and Aeneas donnée à partir du 7 juillet mis en scène par Vincent Huguet également présent, de même que Robert Carsen qui avait par exemple signé la mise en scène de Rigoletto en 2013 ou celle d’A Midsummer night's dream en 2015.

Au programme de cette soirée, Mozart, bien entendu, puisque le compositeur tient une place prépondérante dans l’histoire du festival, mais aussi Bizet, Purcell, Rossini, Strauss, ou encore Haendel, autres compositeurs qui ont depuis soixante-dix ans marqué eux aussi le festival grâce aux productions proposées.

Afin de porter au mieux ces voix et ces œuvres, l’Orchestre de Paris accompagnera cette cohorte d’artistes tout au long de la soirée sous la direction de Louis Langrée, un autre fidèle du Festival depuis plusieurs années. À défaut peut-être de faire le déplacement au festival, on pourra néanmoins en fêter le soixante-dixième anniversaire au cours de cette soirée ! Rendez-vous donc ce soir sur France 3 à partir 20h55 pour ce numéro special de "Fauteuils d'orchestre" enregistré à Aix-en-Provence.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading