Le Capitole de Toulouse rouvre au public et prépare son festival des « Nuits du Capitole »

Xl_theatre-capitole-toulouse-festival-nuits-du-capitole-2021b

Comme la plupart des Opéras en France, le Théâtre du Capitole de Toulouse ne peut plus accueillir de public dans sa salle depuis plusieurs mois. On le sait, les salles de spectacles de l’Hexagone pourront néanmoins renouer avec le public à partir du 19 mai et Christophe Ghristi, le directeur artistique de la maison toulousaine, prépare ses « retrouvailles » avec les spectateurs.

Une Force du Destin adaptée

Dès le 23 mai, le Capitole donnera La Force du destin de Verdi pour six représentations. Le contexte sanitaire étant ce qu’il est, l’opéra est proposé en version de concert (les « scènes de foule sont impossibles à mettre en scène pour le moment ») et en version abrégée réduite à 1h45 – pour les représentations des 25, 28 mai et 1er et 3 juin qui commenceront à 18h30 pour s’achever vers  20h15 afin de respecter les contraintes de couvre-feu, mais les représentations des dimanches 23 et 30 mai débuteront à 15h et proposeront la version intégrale de l'œuvre (3h15).

Dans tous les cas, le public présent dans la salle profitera d’une distribution d’envergure emmenée par Catherine Hunold, Amadi Lagha ou Roberto Scandiuzzi, sous la direction du chef italien Paolo Arrivabeni.

Des récitals et Elektra en juin

Dans la foulée, le Capitole enchainera avec une série de récitals : Véronique Gens le 26 mai dans un répertoire de mélodies françaises, la mezzo-soprano Raehann Bryce-Davis le lendemain qui a composé un programme « spécial » pour l’occasion, puis Matthias Goerne le 2 juin dans un programme Schubert (Die schöne Müllerin, en lieu et place du Voyage d'hiver initialement prévu pour le récital de janvier dernier et qui avait dû être repoussé).

Enfin à partir du 25 juin, le Capitole donnera une nouvelle production d’Elektra imaginée par Michel Fau, avec notamment sur scène Ricarda Merbeth dans le rôle-titre, Johanna Rusanen en Chrysothémis, Violeta Urmana en Clytemnestre ou Matthias Goerne pour interpréter Oreste.

Un Festival des « Nuits d’été du Capitole »

Et comme pour Christophe Ghristi, « il n’était pas envisageable de refermer la maison » pour la pause estivale « au moment où il est enfin possible de rouvrir », le directeur artistique imagine un festival d’été qui se tiendra du 6 au 21 juillet prochains avec des têtes d’affiche prestigieuses.

Dans le cadre des « Nuits d’été du Capitole », la maison donnera ainsi certains de ses spectacles reportés au cours des mois de fermeture, mais fera aussi appel à de nombreux artistes : Sonia Yoncheva, le contre-ténor Jakub Józef Orliński, Benjamin Bernheim, Annick Massis ou encore Vannina Santoni. Le programme détaillé du festival sera communiqué ce 11 mai.  On est curieux de le découvrir.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading