Ching-Lien Wu nommée cheffe des Chœurs de l'Opéra de Paris

Xl_ching-lien-wu_cheffe-de-choeurs_opera-de-paris-2021

Parallèlement à la nomination d’Alexander Neef à la tête de l’Opéra national de Paris en septembre dernier, on sait que l’institution parisienne doit encore renouveler une partie du premier cercle de son équipe artistique. Ainsi si l’on attend encore de découvrir qui succédera à Philippe Jordan pour diriger l’Orchestre de l’ONP, c’est la Taïwanaise Ching-Lien Wu qui est aujourd’hui nommée cheffe des Chœurs de l’Opéra de Paris. Elle succède ainsi à José Luis Basso (qui officiait à Paris depuis 2014 avant de quitter ses fonctions en septembre dernier), dont l’action est saluée par les équipes de l’institution notamment pour avoir « considérablement contribué à l’enrichissement du répertoire et à la qualité artistique des Chœurs de l’Opéra National de Paris ».

En attendant une prise de fonction le 26 avril prochain, la nomination de Ching-Lien Wu fait figure de bonne nouvelle. Outre le fait qu’elle est la première femme à assumer cette fonction au sein de l’institution parisienne, son travail est très régulièrement salué depuis des années par les amateurs d’arts lyriques et par la critique – notamment dans nos colonnes.

Après avoir fait ses armes à l’École normale de Taiwan, puis au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon (où elle remporte le Premier prix de direction de chœurs), elle rejoint l’Opéra de Nantes en 1990 comme cheffe de chant, puis le Théâtre de Capitole de Toulouse l’année suivante comme cheffe des chœurs assistante, avant surtout de diriger les Chœurs de l’Opéra national du Rhin à Strasbourg pendant une dizaine d’années. En 1996, elle est l’assistante de Norbert Balatsch au Festival de Bayreuth, et en 2001, elle rejoint le Grand Théâtre de Genève (où elle créera notamment son propre Chœur, « Le Motet de Genève »), avant de prendre la direction du Chœur du Dutch National Opera à Amsterdam en 2014 – sous sa direction, en 2016, le Chœur de l’Opéra national des Pays-Bas est élu meilleur Chœur de l’année par le magazine de référence Opernwelt. Gageons que cette nouvelle page parisienne de sa carrière sera à la hauteur des précédentes. 

Crédit photo © Sebastien Galtier-Dutch National Opera

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading