Changement de direction pour Carmen à l’Opéra de Paris

Xl_bringuier-tonhalle-bringuier_lionel__c__priska_ke_016d0fd013

La prochaine nouvelle production de l’Opéra national de Paris, Carmen, qui précèdera de peu la création mondiale de Trompe-la-Mort (qui faisait récemment l'objet d'un changement de distribution), se voit elle aussi touchée par une modification dans les noms annoncés.

En effet, initialement annoncé, le chef français Lionel Bringuier devait diriger la production du 10 mars au 14 avril prochains avant que Mark Elder ne prenne la relève en juin et juillet. Lionel Bringuier annonce néanmoins aujourd'hui se retirer du projet, « pour raisons personnelles », sans autres précisions.
Deux chefs ont alors accepté de le remplacer : tout d’abord, Bertrand de Billy, qui a déjà dirigé l’œuvre notamment à la Royal Opera House en 2015. On soulignait alors une direction faisant montre « d’un sens significatif de l’équilibre entre la passion et l’exubérance inhérente à la partition, tout en soulignant l’émotion des passages les plus doux (...) immensément tendres et émouvants » (voir notre article). Ce dernier sera donc au pupitre de l'Opéra de Paris les 7, 10, 19, 22, 25 mars, 11 et 14 avril 2017, tanfis que Giacomo Sagripanti le sera les 13, 16, 28, 31 mars, puis les 2, 5 et 8 avril 2017. Le chef italien n’en est d’ailleurs pas à son premier remplacement parisien : début 2016, il avait déjà remplacé Michel Plasson dans le Werther donné à Bastille. Nous avions alors écrit que « le jeune trentenaire Giacomo Sagripanti – remplaçant au pied levé le maestro français annoncé souffrant quelques jours plus tôt – impose dès le prélude des tempi plus rapides, une baguette plus énergique et, si les lignes sont, certes moins raffinées que celles dessinées par son aîné, les couleurs de l’Orchestre de l’Opéra de Paris restent d’une richesse exceptionnelle ».

Trois noms qui promettent donc trois directions et trois lectures différentes de Carmen et dont on peut espérer qu'elles offrent trois fois plus de chances d’apprécier cette nouvelle production très attendue, mise en scène par Calixto Bieito

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading