Cecilia Bartoli présente l'édition 2021 du Festival de Pentecôte de Salzbourg

Xl_600x337_cecilia-bartoli

Si le Festival d'été de Salzbourg a pu maintenir une version réduite de son édition 2020 pour commémorer son centenaire, on s'en souvient, le Festival de Pentecôte de Salzbourg a dû renoncer au programme qui aurait se tenir fin mai dernier. Cecilia Bartoli, directrice de l'événement, ne désarme pas pour autant : l'édition 2021 du Festival se tiendra du 21 au 24 mai de l'année prochaine et aura Rome pour fil conducteur, la ville de naissance de la mezzo-soprano.

Naturellement, la directrice artistique (bientôt à la tête de l'Opéra de Monte-Carlo) donnera de la voix pour cette édition. Le public pourra ainsi l'entendre en Plaisir dans Il trionfo del tempo e del disinganno ici mis en scène par Robert Carsen qui revient après son Rosenkavalier de 2004. La cantatrice partagera la scène avec Mélissa Petit (Bellezza), Charles Workman (Tempo), Lawrence Zazzo (Disinganno), puis elle interprétera Sesto dans une Clémence de Titus donnée en version de concert. Elle retrouvera pour cette occasion Charles Workman en Titus, Lea Desandre en Annius, Mélissa Petit en Servilia et Peter Kálmán en Servilius. Pour ces deux spectacles, Gianluca Capuano sera à la tête des Musiciens du Prince-Monaco.

Complice de longue date de la mezzo-soprano, le contre-ténor Philippe Jaroussky poursuivra son parcours de chef d'orchestre après Versailles et Montpellier en dirigeant Il primo omicidio d'Alessandro Scarlatti tandis que de son côté, John Eliot Gardiner sera à la tête de ses English Baroque Soloists et Monteverdi Choir pour le Dixit dominus de Haendel donné le dimanche de Pentecôte.

Toutefois, le grand rendez-vous de cette édition devrait être la Tosca, en version de concert, qui réunira une affiche impressionnante :  Anja Harteros, Jonas Kaufmann, Bryn Terfel, et même Cecilia Bartoli qui retrouvera le rôle du Jeune berger, rôle qu'elle chantait à dix ans sur la scène de l'Opéra de Rome. Ils seront accompagnés par l'Orchestre et Chœur du Mai Musical Florentin, sous la direction de Zubin Mehta.

Une programmation dont l'impressionnante distribution a de quoi réjouir un public privé de l'édition 2020, tout en s'inscrivant dans l'excellence de l'actuel anniversaire du festival.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading