Anna Netrebko pour la première fois aux Arènes de Vérone 2019 dans Il Trovatore

Xl_anna-netrebko-arene-de-verone-2019

Chaque été sur l’une des plus vastes scènes à ciel ouvert, les Arènes de Vérone sont le théâtre d’un festival d’art lyrique emblématique en Italie – réputé notamment pour sa dimension populaire et son inclination à faire revivre le classicisme de l’opéra. L’édition 2018 du festival vient de débuter avec Aïda, reprise dans l’imposante mise en scène de Franco Zeffirelli de 2002 et réunissant notamment Anna Pirozzi dans le rôle-titre et Yusif Eyvazov dans celui de Radamès.

Mais de façon très anticipée par rapport au planning traditionnel, Cecilia Gasdia, directrice générale et artistique de la Fondazione Arena, et Federico Sboarina, président de la fondation et maire de Vérone, ont profité de ce coup d’envoi pour dévoiler le point d’orgue de l’édition 2019 du festival : l’année prochaine, Anna Netrebko se produira pour la première fois aux Arènes de Vérone à l’occasion de la 97ème édition du festival pour interpréter le rôle de Leonora dans Il Trovatore – rôle qu’elle connait particulièrement bien pour l’avoir déjà interprété sur toutes les plus grandes scènes mondiales, du festival de Salzbourg au Metropolitan Opera de New York, de l’Opéra de Paris au Mariinsky, en passant par Vienne ou Berlin. La soprano russe y retrouvera notamment de nouveau son époux Yusif Eyvazov et pour l’occasion, le festival reprendra là encore la production fastueuse de Franco Zeffirelli et dans des costumes signés Raimonda Gaetani.
Le couple star se produira pour trois représentations, les 29 juin, 4 et 7 juillet 2019 et si la distribution complète n’est pas encore dévoilée, la billetterie est d’ores et déjà ouverte sur le site du festival.

Cecilia Gasdia profite de l’occasion pour esquisser de la programmation du festival des Arènes de Vérone 2019 : parallèlement au Trouvère, on pourra y assister à une nouvelle production de La Traviata, aux côtés des classiques du festival, Aïda, Tosca et Carmen, mais aussi deux soirées spéciales, l’une pour l’anniversaire des 50 ans de Plácido Domingo aux Arènes et l’autre où sera donné le Carmina Burana.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading