Maurice Ravel

Informations Biographie et œuvres
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Date de naissance :07/03/1875
  • Date de décès :28/11/1937
  • Nationalité :France

Biographie

L_ravel_carr__

Maurice Ravel naquit à Ciboure, le 7 mars 1875 mais ses parents s'installèrent rapidement à Paris. C'est donc dans la capitale que l'enfant reçoit ses premières leçons de piano. Il se lie alors avec un jeune pianiste espagnol, Ricardo Viñes qui lui fait découvrir les peintres symbolistes. Au Conservatoire, il suit l'enseignement de Gabriel Fauré (composition) et d'André Gédalge (contrepoint). Il connaît son premier succès en 1898 avec la Pavane pour une infante défunte. Malgré trois tentatives, le compositeur n'obtiendra jamais le Prix de Rome.

A l'écart des milieux officiels, il connaîtra une période particulièrement féconde avec ses Histoires naturelles (1905), la Rhapsodie espagnole (1908), Gaspard de la nuit (1909), Ma Mère l'Oye (1910), les Valses nobles et sentimentales (1911). Avec Daphnis et Chloé (1912) dansé par Nijinsky, il collabore avec Serge de Diaghilev et ses Ballets russes.

Envoyé durant la guerre comme conducteur de camion, sa santé fragile entraîne contre sa volonté sa démobilisation en 1917. En 1919, L'heure espagnole est donnée à Convent Garden. En 1920, il s'installe dans une maison à Montfort-l'Amaury où il vit retiré jusqu'à sa mort. C'est là qu'il achèvera la partition de L'Enfant et les sortilèges sur un livret de Colette, les deux Concertos pour le piano, et en 1928, son oeuvre la plus célèbre, le Boléro. Lors de tournées en Europe, aux Etats-Unis il reçoit un accueil triomphal. En 1933, une infirmité cérébrale le frappe et le condamne à vivre ses dernières années sans écrire la moindre note. Il meurt le 28 décembre 1937.

"Ravel qui n'abordera pas volontiers le lyrisme de l'opéra ni généralement l'exhibition théatrale, Ravel incarne pour nous la probité, l'humour, le laconisme: ses harmonies parfois sont des morsures. Mais si justement si cette méchanceté n'était que le masque ambivalent de la tendresse ?"  Vladmir Yankelevitch. Ravel Solfèges/Seuil 1956

Commentaires

Loading