89ème Festival d'Opéra des Arènes de Vérone
Du 17 juin 2011 au 3 septembre 2011

Xl_calendario-arena-di-verona-2011

L'atmosphère magique du Festival d'Opéra des Arènes de Vérone reprend cette année avec sa 89ème édition. Quarante-neuf soirées pour six opéras différents, du 17 juin au 3 septembre.

Le Festival 2011 débute et se termine avec deux nouvelles productions, La Traviata de Giuseppe Verdi, mise en scène par Hugo de Ana et dirigée par Carlo Rizzi, et Roméo et Juliette de Charles Gounod, mise en scène par Francesco Micheli et dirigée par Fabio Mastrangelo.
Les opéras de  Verdi, avec les mises en scène historiques de Gianfranco de Bosio, constituent le coeur du Festival : Aïda sera dirigé par Daniel Oren et Nabucco par Julian Kovatchev.
Le programme inclut aussi Le  Barbier de Séville de Gioachino Rossini, mis en scène par Hugo de Ana et dirigé par le chef d'orchestre véronais Andrea Battistoni, qui débute dans les Arènes et La Bohème de Giacomo Puccini, mis en scène par Arnaud Bernard et dirigé par John Neschling.

Invité par le maire Flavio Tosi à célébrer le 150ème anniversaire de l'Unification de l'Italie à Vérone, le Président de la République Giorgio Napolitano a participé à l'inauguration du festival le 17 juin. L'Orchestre et le Choeur des Arènes de Vérone, auxquels le public s'est joint, lui ont souhaité la bienvenue en chantant  l'Hymne national de Mameli, pour une soirée inoubliable.

Sur scène, comme à l'accoutumée, on retrouvera les chanteurs d'opéra les plus internationalement connus, accompagnés de jeunes chanteurs débutants.

A partir du 17 juin, pour neuf soirées, Ermonela Jaho, Lana Kos et Elena Mosuc partagent le rôle de Violetta dans La Traviata, avec Francesco Demuro and Francesco Meli dans le rôle d'Alfredo. Giorgio Germont sera représenté par Vladimir Stoyanov et le nouveau venu dans les Arènes, George Gagnidze.
Suivent 15 soirées extraordinaires consacrées à Aïda dans la mise en scène historique de 1913 d'Ettore Fagiuoli. A partir du 18 juin, Micaela Carosi, Amarilli Nizza, Hui He et Lucrezia Garcia seront tour à tour Aida, et Marco Berti, Salvatore Licitra, Carlo Ventre, Walter Fraccaro et Marcello Giordani joueront Radamès.

On retrouvera à partir du 25 juin plusieurs artistes débutants dans Le Barbier de Séville, avec d'abord la voix de ténor d'Antonino Siragusa, un “spécialiste” du répertoire de Rossini, dans le rôle du Conte d’Almaviva qui séduira Aleksandra Kurzak et Rocio Ignacio dans Rosina, aidées d'un Figaro plein de ressources Aris Argiris et Dalibor Jenis.

Nabucco, l'oeuvre patriotique de Verdi, présentée à partir du 9 juillet dans sa mise en scène historique pour la célébration du 150ème anniversaire de l'Unification de l'Italie, présente chanteurs très connus du public des Arènes. Ambrogio Maestri, Marco Vratogna, Leonardo López Linares, George Gagnidze partagent le rôle de Nabucco, auprès des fameuses voix de Dimitra Theodossiou, Maria Billeri et Lucrezia Garcia en tant qu'Abigaille.

Les voix incroyables de Fiorenza Cedolins et Marcelo Alvarez donneront vie à nouveau à l'amour passionné de Mimì et Rodolfo dans La Bohème de Puccini à partir du 6 août.

Le Festival  d'Opéra 2011 se termine avec l'oeuvre dédiée à l'histoire d'amour par excellence à Vérone : Roméo et Juliette, le sixième opéra, qui aura lieu à partir du 20 août avec les jeunes Nino Machaidze et Stefano Secco dans les personnages principaux.

En savoir plus

Commentaires

Loading