Chroniques liées à Thomas Jolly

L’humeur d’Alain Duault : Fantasio sans fantaisie à l'Opéra Co...

Alain Duault

On allait voir Fantasio avec l’envie d’aimer. Un presque inédit d’Offenbach que le patient travail de bénédictin offenbachien de Jean-Christophe Keck avait fait renaitre, une distribution jeune et brillante, un metteur en scène qui a su donner à voir des choses étonnantes au théâtre – et la réouverture de l’Opéra- Comique, ce théâtre au charme inentamé : oui, tout...