Espace chroniqueur

Ilana Walder-Biesanz

S_avatar

Walder-Biesanz

Ilana

Munchen

Allemagne

Chroniqueur depuis le 20 avril 2015

Toutes ses chroniques . 6

Festival de Salzbourg : une réécriture audacieuse de Titus, qu...

Ilana Walder-Biesanz

Dans la nouvelle production de La Clémence de Titus de Peter Sellars, dès que Sesto dit traditor (« traitre ») dans son final du premier acte recitativo accompagnato, les surtitres affichent « terroriste ». On pourrait y voir un détail insignifiant, et pourtant c’est significatif de la réécriture audacieuse opérée par Peter Sellars et Teodor Currentzis de l’opéra de Mozart. La...


La musique emporte tout dans le Vaisseau fantôme du Met

Ilana Walder-Biesanz

Tout Wagner devrait toujours paraitre si glorieux. Der Fliegende Holländer est l’œuvre du jeune Wagner, alors qu’il cherchait encore sa voie et son style. Mais c’est aussi l’une des (rares) œuvres du compositeur ayant le mérite de la brièveté, permettant aux meilleurs interprètes de s’y engager sans retenu, ni économie d’énergie. Et au Metropolitan Opera, sous la baguette de Yannick...


Une Norma extraordinaire au Festival de Salzbourg

Ilana Walder-Biesanz

Cecilia Bartoli n’est pas de ces interprètes que le public a pour habitude d’entendre dans le rôle de Norma. La Scintilla n’est pas non plus le genre d’orchestre auquel nous sommes habitués, et la mise en scène que le duo Biondi / Minasi signe à l’occasion de cette production réserve également de nombreuses surprise, même pour les aficionados de Bellini les plus aguerris. Et s’il est audacieux de...