"L'Opéra", le nouvel album de Jonas Kaufmann se dévoile

Xl_l_op_ra

En plus de se produire sur la plupart des grandes scènes mondiales, Jonas Kaufmann étoffe également son répertoire grâce aux enregistrements, à raison d’environ un disque par an. Ainsi, après Mahler: Das Lied von der Erde sorti en avril dernier ou Dolce Vita l’année dernière (récompensé récemment du prix du « Bestseller de l’année 2017 » par les Echo Klassik Awards), le ténor allemand s’apprête à sortir un nouvel album, sobrement intitulé l’Opéra, cette fois consacré à l’opéra romantique français. 
Le 26 juillet dernier, Jonas Kaufmann dévoilait la pochette de cet enregistrement très attendu dont la date de sortie est prévue pour le 15 septembre (voir le tweet). Après quelques indices disséminés notamment sur les réseaux sociaux, comme les photos d’enregistrements de duos avec Sonya Yoncheva ou Ludovic Tézier, le voile est enfin levé sur la liste des titres qui composeront ce nouvel album.


Sonya Yoncheva et Jonas Kaufmann durant l’enregistrement ; © DR

Dans l’ensemble de la carrière déjà immense de Jonas Kaufmann, certains rôles tirés d’opéras français ont particulièrement marqué les esprits et c'est sans surprise qu'on les retrouve au programme de ce nouvel album. Il en est ainsi de Werther, dont il a interprété le rôle-titre pour la première fois à l’Opéra de Paris entouré par un plateau français, mais aussi de Manon de Massenet ou encore de Carmen de Bizet. L’artiste ne souhaitait toutefois pas simplement choisir des extraits du grand répertoire français et il a opté afin d'également sélectionner des œuvres et des rôles, parfois moins connus, mais qui ont été de véritables expériences clefs pour le ténor, tel que le rôle de Wilhelm Meister dans Mignon d’Ambroise Thomas qu’il avait chanté à Toulouse en 2001.

Afin de mettre à l’honneur les différents extraits choisis, le ténor s’est par ailleurs entouré de quelques autres interprètes, à l'occasion de duos. Il invite ainsi non seulement Sonya Yoncheva pour deux titres de Manon, mais aussi le baryton Ludovic Tézier pour « C’est toi qu’enfin je revois » tiré des Pêcheurs de perles de Bizet. Lalo, Offenbach, Meyerbeer Berlioz mais aussi le fameux air « Rachel quand du Seigneur » de La Juive de Halévy compteront également parmi la quinzaine de titres annoncés, le tout sous la direction de Bertrand de Billy à la tête du Bayerische Staastorchester

  1. Charles Gounod, Roméo et Juliette, « L’amour! … Ah! lève-toi, soleil! »
  2. Jules Massenet, Werther, « Traduire… Ah! bien souvent … Pourquoi me réveiller, ô souff le du printemps? »
  3. Ambroise Thomas, Mignon : « Elle ne croyait pas, dans sa candeur naïve »
  4. Georges Bizet, Carmen : « La fleur que tu m’avais jetée »
  5. Georges Bizet, Les Pêcheurs de perles : « C’est toi, toi qu’enfin je revois! … Au fond du temple saint »
  6. Edouard Lalo, Le Roi d’Ys : « Puisqu’on ne peut fléchir … Vainement, ma bien-aimée »
  7. Jacques Offenbach, Les Contes d’Hoffmann : « Ô Dieu, de quelle ivresse »
  8. Giacomo Meyerbeer, L’Africaine : « Pays merveilleux! … Ô paradis »
  9. Jules Massenet, Manon : « Enfin, Manon, nous voilà seuls ensemble! … En fermant les yeux, je vois là-bas »
  10. Jules Massenet, Manon : « Toi! Vous! … N’est-ce plus ma main que cette main presse »
  11. Jules Massenet, Le Cid : « Ah! tout est bien fini! … Ô souverain, ô juge, ô père »
  12. Fromental Halévy, La Juive : « Rachel, quand du Seigneur »
  13. Hector Berlioz, La Damnation de Faust, « Merci, doux crépuscule! »
  14. Hector Berlioz, Les Troyens, « Inutiles regrets! Je dois quitter Carthage! »

L'Opéra est d'ores et déjà attendu dans les bacs le 15 septembre prochain, 

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading