L'Opéra de Tours réunit 170 artistes pour son « Festival de réouverture »

Xl_opera-de-tours_festival-de-reouverture-2021

On l’a noté, les salles de spectacles devraient de nouveau pouvoir accueillir du public à partir du 19 mai prochain et nombre de maisons d’opéra s’attellent déjà à la conception de programmes de réouverture susceptibles d’attirer les spectateurs. L’Opéra de Tours n’y échappe pas et annonce son « Festival de réouverture », dont le coup d’envoi est prévu dès le 19 mai (pour Laurent Campellone, le directeur du lieu, la salle devait « retrouver son sens premier » au plus vite) et durer jusqu’au 10 juillet. 

À Tours et dans ses environs, près de 170 artistes se retrouveront donc en mai, juin et juillet à l'occasion de 23 concerts, certains gratuits, d'autres à petits prix (à partir de dix euros), à l’Opéra mais également à l’Hôtel de Ville de Tours, dans la Cour du Château de Chambord, en région (Chinon), ou encore sous les arbres du Bois des Hâtes.

Au programme, « un grand gala lyrique, le concert d’ouverture du 10ème Festival de Chambord, le Chœur de l’Opéra, du jazz, des récitals vocaux, de la musique de chambre, mais aussi des concerts bébés, des actions de médiation et des répétitions publiques ».
De nombreux artistes lyriques seront présents au cours de ces rendez-vous. On retient plus spécifiquement les récitals vocaux des sopranos Angélique Boudeville (le 25 mai), Véronique Gens (27 mai) et Jodie Devos (29 mai) dans des programmes de lieder ou de mélodies françaises et anglaises.

Puis à défaut de donner la production de La Caravane du Caire, normalement prévue en juin et reportée en 2022, « les artistes composant le plateau ont imaginé un tout nouveau programme afin de créer un Gala lyrique festif » à l'Opéra de Tours les 4, 6 et 8 juin. On y retrouvera Enguerrand de HysMarie PerbostChantal Santon Jeffery, Florie Valiquette, Mathias Vidal ou encore Douglas Williams, « en solo, en duo, en trio ou tous ensemble, (...) dans des mélodies et des airs d’opéra tantôt dramatiques, tantôt furieusement réjouissants », sous la baguette d'Hervé Niquet. Et on pourrait retenir aussi la soirée du 3 juillet invitant à « un voyage de mélodies familières » interprétées par le Choeur de l'Opéra de Tours dirigé par Sandrine Abello.

L'Opéra de Tours détaille le programme de son Festival de réouverture sur son site, en attendant l'ouverture de la billetterie dès ce 12 mai.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading