Le Festival d'Aix-en-Provence 2020 n'accueillera pas le public, mais envisage une version en streaming

Xl_aix_2020

Parallèlement aux Chorégies d'Orange, l'autre grand rendez-vous estival hexagonal, au rayonnement international et toujours très attendu du public, est évidemment le Festival d'Aix-en-Provence. Suite à l'allocution du Président, le festival annonçait une fermeture de sa billetterie, et c'est donc sans surprise que l'on apprend aujourd'hui l'annulation de son édition 2020. En effet, le festival vient lui aussi de se plier à ce jeu de dominos qui voit tomber les annulations des festivals les unes après les autres, avec néanmoins un espoir permis grâce au streaming.

Selon les termes du communiqués : « Les décisions annoncées par le Président de la République le 13 avril ne permettront malheureusement pas au 72ème Festival d'Aix-en-Provence et à son pré-festival Aix en juin de se dérouler comme prévu du 6 juin au 18 juillet 2020 ». Pierre Audi, directeur du festival, ajoute : 

« L’annulation d’un Festival comme celui d’Aix-en-Provence prive le public d’une occasion unique de vivre l’aboutissement de plusieurs années de créativité déployée par des artistes de toutes disciplines. Ceux-ci ont œuvré, en étroite collaboration avec les équipes du Festival, pour offrir une célébration sans égale de la musique et du théâtre. »

Il exprime également ses « plus sincères remerciements à toutes celles et ceux qui ont investi tant de soin, d'amour et de travail acharné dans la préparation de cette édition ». Une décision d'annulation « très difficile à prendre » selon les termes employés par Pierre Audi sur le site officiel.

Toutefois, le festival ne ferme pas complètement les portes de son édition 2020 et laisse entrevoir la possibilité d'une déclinaison « virtuelle » en annonçant, via son communiqué, une solution de streaming, y compris pour ses productions 2020 : 

« Compte tenu de l'évolution des contraintes sanitaires après le 11 mai, nous étudions les possibilités de proposer, grâce au streaming, une présence du Festival et de ses productions 2020 ».

On imagine que les artistes pourraient donc interpréter tout ou partie des productions envisagées cette année pour le Festival d'Aix-en-Provence, dans des salles sans public mais faisant l'objet d'une retransmission en direct ou d'une captation en vue d'une diffusion ultérieure (sur le modèle de la Manon de l'Opéra de Paris, avec Benjamin Bernheim et Pretty Yende, captée sans public juste avant la fermeture de la maison parisienne en mars dernier). Une option dématérialisée que les principaux acteurs du Festival d'Aix-en-Provence espèrent pouvoir confirmer « le plus tôt possible ». 

Et si le Festival est évidemment « aujourd'hui fragilisé », Pierre Audi en envisage néanmoins d'ores et déjà les années futures. Pour les assurer, un fonds de soutien pour le Festival d'Aix-en-Provence a été créé et les spectateurs disposant de billets pourront y contribuer « en renonçant au remboursement de leurs billets pour en faire don au Festival ».

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading