Jean-Pierre Loré et Nathalie Stutzmann décorés de la Légion d'honneur

Xl_n.stutzmann

En ce début d'année, la liste de la promotion du 1er janvier 2019 de la Légion d'honneur, ordre national fondé par Napoléon Bonaparte en 1802, a été rendue publique. Elle ne compte pas moins de 402 noms illustres ou inconnues du grand public, réparties à parité exacte hommes-femmes (auxquelle s'ajoute une promotion spéciale pour les membres de l'équipe de football championne du monde), qui rejoignent les quelques dizaines de milliers de personnalités déjà distinguées pour leur contribution au rayonnement de la France dans le monde. Aux côtés de personnalités connues du plus large public, telles que les comédiennes Nathalie Baye, Michèle Laroque ou Ludmila Mikaël, le journaliste Stéphane Bern ou encore l'écrivain Michel Houellebecq, on retrouve également deux noms issus du monde de la musique classique et de l'art lyrique : le maestro Jean-Pierre Loré, à l'origine de la création européenne de la Misa Criolla d'Albert Ramirez et fondateur de l'Orchestre Français d'Oratorio, ainsi que Nathalie Stutzmann, cheffe et cantatrice que l’on ne présente plus et qui est actuellement en résidence à Montpellier où elle a déjà donné plusieurs récitals. Suite à cette nomination, l’artiste déclare sur sa page Facebook :

« Je suis très heureuse et très touchée de faire partie de la promotion de la Légion d’Honneur de ce 1er janvier 2019.
La Légion d’Honneur étant la plus haute distinction honorifique en France, je suis particulièrement honorée d’être admise en tant que chef d’orchestre et chanteuse dans cet ordre créé il y a plus de deux siècles.
Cette distinction est aussi un encouragement à toujours servir la musique avec passion et la partager au plus grand nombre.

Nathalie »

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading