Concert du 14 juillet 2020 : Paris en fête, même en temps de Covid

Xl_8115225_10031877

Mardi sera un jour particulier : la France célèbrera sa Fête nationale, mais dans l'ombre de la pandémie du Coronavirus qui plane toujours et qui, selon certains, pourrait même repartir de plus belle. Les Français sont néanmoins connus pour leur résilience, et il est difficile d'envisager un 14 juillet sans festivités et sans son désormais traditionnel concert en direct du Champ-de-Mars suivi du feu d'artifice, spectacle pyrotechnique de grande envergure. Toutefois, l’interdiction des rassemblements de plus 5 000 personnes reste d'actualité, et c'est donc dans des circonstances particulières que la fête aura lieu.

Cette huitième édition consécutive du grand Concert de Paris est le « premier grand spectacle européen de musique classique » à être maintenu depuis le début de la crise sanitaire – il s'agira d'ailleurs du premier concert de la Maîtrise et du Choeur de Radio France depuis le mois de mars. Comme chaque année maintenant, l’Orchestre National de France montera sur la scène au pied de la Tour Eiffel, à ceci près que les musiciens seront au nombre de 65 afin de répondre aux mesures sanitaires. Sous la direction de la cheffe d’orchestre Eun Sun Kim, les choeurs et l'orchestre seront accompagnés par certains des plus grands solistes internationnaux : Fatma Said, Sonya Yoncheva, Ludovic Tézier et Benjamin Bernheim pour les voix, Sol Gabetta (violoncelle), Lisa Batiashvili (violon), Lucienne Renaudin Vary (trompette) et Khatia Buniatishvili (piano) pour les instrumentistes, avant d'être suivi par La Marseillaise et son traditionnel feu d'artifices vers 23h. Toutefois, si le lieu du rendez-vous et la qualité demeurent inchangés, le public ne pourra pas se rendre sur place pour assister au concert. 

La soirée sera néanmoins retransmise en direct sur France 2 à partir de 21h10, présenté par Stéphane Bern, ainsi que sur France Inter, présenté ici par Anna Sigalevitch. Le concert sera également diffusé en simultané par l’UER-Eurovision sur les antennes de plus de dix pays dans le monde. Le Concert de Paris, dont l'édition 2019 avait battu un record d’audience sur la télévision française pour un concert de musique classique avec plus de trois millions de téléspectateurs, pourra ainsi être suivi par un maximum d'auditeurs et de téléspectateurs.

Le nombre de spectateurs habituellement réunis pour ce rendez-vous exceptionnel est toujours impressionnant – mais peu compatible avec les contraintes sanitaires actuelles. C'est pourquoi la préfecture de police et la mairie de Paris ont annoncé des mesures afin d'empêcher de tels rassemblements, et ont donc mis en place un dispositif particulier. Concrètement, « une large zone d’exclusion sera mise en place autour du site afin d’assurer la sécurité du feu d'artifice » selon la préfecture. L’accès sera limité dès 11 heures du matin sur le Champs-de-Mars, et dès 16h pour le Trocadéro et le pont d’Iéna. À partir de 19 heures, le secteur allant du pont de Grenelle au pont de l’Alma (englobant le Champ-de-Mars et le Trocadéro) sera strictement interdit au public, et de nombreuses stations de métro seront fermées (voir le communiqué de la préfecture).

Malgré l'impossibilité d'une communion sur place, il est certain que les moyens mis en oeuvre permettront de rassembler le plus grand nombre pour ce rendez-vous national qui dépasse les frontières du pays et qui sera, malgré la pendémie, un moment musical à ne pas manquer.

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading