A Lyon, l'OSC invite le public à une rencontre virtuelle avant Tosca

Xl_osc

À bien des égards, la crise sanitaire et les mesures qui en résultent poussent les opéras et l'ensemble des acteurs du monde culturel à aller plus loin encore dans la « réinvention » de leur art, et surtout du lien avec le public. Toutefois, si les diffusions vidéo ou radio permettent d'une part de donner un spectacle, et d'autre part de le voir, il manque encore le lien direct entre public et artistes. À Lyon, l'Orchestre Symphonique Confluences (OSC) imagine une solution pour recréer ce lien : un rendez-vous interactif avant de visionner (ou non) l'opéra proposé...

Depuis sa création en 1985 (alors baptisé Orchestre Symphonique Lyonnais avant d'être renommé Orchestre Symphonique Confluences), l'OSC est placé sous l'égide de Philippe Fournier qui est encore aujourd'hui à la tête de la formation. Dès l'origine, l'ensemble a su se forger une solide réputation à travers le monde. Une réputation construite notamment sous l'impulsion de son chef qui revendique une approche ouverte de la musique, passant notamment par une diversité de genres ou de styles, mais aussi par ses interactions avec le public. C'est donc fort de cette logique de partage qui le caractérise qu'il eut l'idée de proposer une série de rendez-vous un peu particuliers.

Cette série débutera dès dimanche, à 19h, avec un temps d'échange d'une trentaine de minutes entre artistes et public via la plateforme Zoom. Les solistes Catherine Manandaza, Patrice Berger, Jacques Berthelon, François Gauthier, la cheffe de chœur Anne-Marie Cabut et le chef d’orchestre Philippe Fournier seront au rendez-vous pour débattre et partager avec les curieux autour de cette passion commune de l'art et de la musique. Suivra de 19h30 à 20h15 la retransmission de Tosca (via YouTube cette fois-ci), enregistrée lors des représentations des 8 et 9 juin 2013 à l’amphithéâtre de la Cité Internationale de Lyon. Enfin, quelques minutes plus tard, il sera possible de partager ses impressions avec les solistes, et de peut-être poser des questions nées du visionnage. Une approche judicieuse qui vise à entretenir le lien entre les artistes et le public et insuffler un peu de l'humanité qui manque parfois aux retransmissions.

Deux autres rednez-vous sont également prévus : le dimanche 22 novembre, avec les actes II et III de Tosca, ainsi que le 29 novembre avec Night in Broadway autour des grandes comédies musicales.
 

| Imprimer

En savoir plus

Commentaires

Loading