Benvenuto Cellini - Benvenuto Cellini

Informations Description
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

Description de l'Œuvre

Description Acte 1 Acte 2 Acte 3

Après plusieurs projets d’opéra avortés, Hector Berlioz, dont l’influence sur la vie musicale de son temps était prépondérante, composa Benvenuto Cellini. Il signe, à l’image de l’originalité dont il fit toujours preuve, une œuvre, iconoclaste, hétéroclite et démesurée. Sa création fut « une chute éclatante » selon ses propres mots, un nouvel échec qui l’affecta longtemps. En 1852, il en fit une version remaniée en trois actes, que Liszt, grand défenseur de l’ouvrage, dirigea à Weimar. A son crédit, cet opéra comique, d’une grande gaîté et d’un rythme étincelant, est porté par une orchestration pleine d’imagination, de vivacité et de couleur, qui tourbillonne dans l’ouverture et triomphe dans la scène du carnaval romain.

Résumé
A Rome, sous la Renaissance, un épisode romancé de la vie de l’orfèvre, fondeur et sculpteur Benvenuto Cellini.
 

Acte 1

A Rome, durant le carnaval, le célèbre orfèvre florentin Benvenuto Cellini (ténor), propose à Teresa (soprano), la fille de Balducci (basse), le trésorier du pape, de s’enfuir au matin, dissimulés sous un habit de moine.  Le rival de Cellini, Fieramosca (baryton), le sculpteur du pape a surpris la conversation. 

Acte 2

Ascanio (mezzo-soprano), un de ses élèves, verse à Cellini, une somme contre la promesse de fonder au plus vite la statue de Persée pour le pape. Il s’empresse aussitôt de la boire avec ses compagnons ciseleurs.
Sur la place Colonna, durant la fête, l’orfèvre et le sculpteur, tous deux déguisés en moine, s’apprêtent chacun à enlever Teresa. Cellini tue Pompeo (baryton), un spadassin recruté par Fieramosca, et s’enfuie. Dans la panique générale, Ascanio et Teresa se sauvent.

Acte 3

Teresa retrouve Cellini dans son atelier pour fuir ensemble. Surgissent alors Balducci et le légat du pape. Pour sauver sa vie, le ciseleur doit sur l’heure fondre la statue de Persée pour laquelle il a été payée. Il réussit le prodige, se fait pardonner et peut épouser sa bien aimée.

Commentaires

Loading