Piotr Ilitch Tchaïkovski

Informations Biographie et œuvres
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Date de naissance :07/05/1840
  • Date de décès :06/11/1893
  • Nationalité :Russie, fédération de

Biographie

L_tchaikovsky

Tchaikovski (1840 - 1893) fut un compositeur éclectique. Son œuvre est d'une inspiration plus occidentale que celle de ses contemporains. Orchestrateur génial, doté d'un grand sens de la mélodie, Tchaikovski composa dans tous les genres, s'illustrant particulièrement par ses œuvres symphoniques. Il donna ses lettres de noblesse au ballet, ajoutant une dimension symphonique à un genre auparavant considéré comme « inférieur ». Plus connu en France pour ses ballets (Le Lac des cygnes, La Belle au bois dormant, Casse-Noisette) et ses symphonies, Tchaikovski a composé une dizaine d’opéras (Le Voïvode, Ondine, Opritchnik, Vakoula le forgeron…) parmi lesquels seuls Eugène Onéguine et La Dame de pique se sont réellement imposés en Europe.

En 1865, Nicolas Rubinstein, le frère d'Anton, crée le Conservatoire de Moscou et invite Tchaïkovski à y enseigner l'harmonie, poste qu’il accepte malgré la modeste rémunération. À cette époque, Tchaïkovski compose sa première symphonie Rêves d'hiver. Le fameux Groupe des Cinq (groupe de musiciens romantiques : Balakirev, Rimski-Korsakov, Borodine, Moussorgski et Cui) accueille avec enthousiasme cette symphonie à l’âme russe. Plus tard, les rapports deviendront tendus, le compositeur n'ayant une réelle estime que pour Rimski-Korsakov. Même si , Tchaïkovski se forge une solide réputation dans le milieu musical. Il noue avec Balakirev des liens d'amitié et compose alors Roméo et Juliette.

Aprés la 1er symphonie écrite en 1865, ses deux premiers opéras Voïevode et Ondine ont peu de succès. Entre 1869 et 1875,  sa carrière prend un essor formidable. Il compose un nombre très important d'œuvres : ses trois Quatuor à cordes, son premier concerto pour piano, et Vakula le forgeron, un autre opéra, sa Troisième symphonie et écrit le Lac des Cygnes, ballet dont la première en 1877 sera un échec.

Dès 1876, Tchaïkovski débute une relation épistolaire avec la très riche Madame von Meck dont une bourse qui le met à l'abri des soucis financiers pendant treize ans. Le compositeur écrit deux de ses oeuvres majeures : la Quatrième symphonie et l'opéra Eugène Onéguine. En 1878, il compose son superbe concerto pour violon.

Entre doute et confiance, de 1878 à 1886, il signe plusieurs chefs d'oeuvre : l'Ouverture 1812, Trio pour piano et violoncelle op.50, Capriccio italien, l'opéra La Dame de Pique, le sextuor à cordes Souvenir de Florence...
Au cours des dernières années, il compose un autre ballet, Casse-noisette, sans doute le plus célèbre, et Iolenta un autre opéra. Il part pour une tournée de concerts aux États-Unis. En 1892, Casse-noisette fait un triomphe. En 1893, il compose sa Sixième symphonie dite "pathétique". Il estime lui-même qu'il s'agit de la meilleure œuvre qu'il ait jamais composée et dans laquelle il a mis "toute son âme". Le 28 octobre, il est au pupitre pour la première qui est loin d'obtenir le succès escompté.

Le 6 novembre 1893, Tchaïkovski meurt du choléra après avoir bu de l'eau de la Néva non bouillie. Certains pensent, sans preuve, qu'il s'est suicidé ou a été empoisonné suite à la dénonciation publique de son homosexualité.

Le langage musical de Tchaïkovski a été fortement influencé par les romantiques allemands et par Hector Berlioz pour l'orchestration. Son œuvre est également porteuse de la tradition russe initiée par Mikhaïl Glinka. D'une sensibilité très vive, sa musique est mélodique et souvent richement orchestrée. Pour certains critiques, elle paraît parfois d'une réalisation un peu facile. Néanmoins, Tchaïkovski reste le maître de toute une génération de musiciens russes et compte parmi les rares compositeurs qui n'ont pas été étouffés par l'aura de Richard Wagner.

Commentaires

Loading