George Benjamin

Informations Biographie et œuvres
Imprimer
Xl_avatar

Informations générales

  • Date de naissance :31/01/1960
  • Nationalité :Royaume-uni

Biographie

George Benjamin est né à Londres le 31 janvier 1960. Il commence à étudier le piano très jeune et s’est presque aussitôt mis à la composition, ce qui l’amène à entrer au Conservatoire de Paris en 1977 où il poursuit son apprentissage de la composition avec Peter Gellhorn et Olivier Messiaen avant de partir au King's College à Cambridge auprès d’Alexander Goehr de 1978 à 1982. A vingt ans seulement, George Benjamin voit sa première œuvre (symphonique), Ringed by the Flat Horizon, jouée aux BBC Proms, faisant de lui le plus jeune compositeur à avoir l’une de ses œuvres données aux Concerts-Promenades de la BBC. En 1987, ce titre ainsi que A Mind of Winter et At First Light sont enregistrés chez Nimbus, cette même année où il dirige la création mondiale de son œuvre Antara à Paris.

De 1985 à 2001, George Benjamin est professeur de composition à l’Ecole Royale de musique de Londres et est fréquemment invité à diriger des formations orchestrales comme le London Sinfonietta, l’Orchestre St Paul, l’Orchestre philharmonique de Londres et l'Orchestre de l'Opéra de Lyon. Durant cette période, il devient directeur artistique fondateur de Wet Ink, un nouveau festival de musique contemporaine avec l’Orchestre symphonique de San Francisco (en 1992) et travaille pour la première édition du festival Meltdown à Londres, durant lequel est créée Sudden Time (en 1993). Il dirige également l’Ensemble Modern pour la création mondiale de son œuvre Three Inventions for Chamber Orchestra dans le cadre de la 75e édition du Festival de Salzbourg en 1995 et compose Palimpsest I pour une tournée mondiale de l’Orchestre symphonique de Londres, dirigé par Pierre Boulez. En 2002, il crée Palimpset II avec ce même ensemble. Après une autre œuvre orchestrale, Dance Figures composée en 2004, sa première œuvre scénique vient compléter en 2006 son catalogue grâce à Into the Little Hill, qui est jouée au Festival d'Automne à Paris et grâce à laquelle il remporte le prix de composition 2008 de la Société philharmonique royale (Royaume-Uni). Durant la saison 2012-2013, il créé un autre opéra, Written on Skin, qui a depuis été joué de nombreuses fois en Europe ainsi qu'au festival Tanglewood aux États-Unis, et qui a reçu de nombreuses récompenses dont un prix des South Bank Sky Arts Awards, le British Composer Award, l'International Opera Award et le Grand Prix de l'Académie Charles Cros. En mai 2018, il créé à la Royal Opera House son troisième opéra, Lessons in Love and Violence, mis en scène par Katie Mitchell.

Outre ses œuvres qui ont déjà donné lieu à des rétrospectives majeures à Londres, Tokyo, Bruxelles, Strasbourg, Berlin ou encore Madrid ces dernières années, George Benjamin reçoit en 2001 le premier prix de composition Schœnberg, décerné par l’Orchestre Deutsche Symphonie. Depuis cette même année, il est également professeur de composition au King's College à Londres. Il est par ailleurs consultant artistique pour la rétrospective de la musique du 20e siècle « Sounding the Century » organisée par la BBC en 2004/2005. Enfin, il a reçu le titre de Chevalier de l’ordre des arts et des lettres par le gouvernement français, a été élu par l’Académie des arts de Bavière et reçoit en 2010 le titre de « Commander of the British Empire » avant d’être élu compositeur de l'année par le Musical America en 2014.

Commentaires

Loading