Les Chorégies d'Orange 2012
Du 7 juillet 2012 au 31 juillet 2012

Xl_choregies12

Les Chorégies d'Orange sont généralement considérées comme le plus ancien festival d'art lyrique français, dont la première édition date de 1869, et qui bénéficient du cadre exceptionnel du Théâtre Antique de la cité provençale, vestige romain de la ville qui profite d'une accoustique unanimement saluée. Après avoir célébrée les 40 ans des Nouvelles Chorégies d'Orange l'année dernière, l'édition 2012 s'annonce toujours aussi passionnante, mettant Puccini et la musique italienne à l'honneur.

Ainsi, du 7 au 31 juillet, le Festival donne à voir et à entendre deux opéras et trois concerts.
C'est un opéra déja donné en 2005, La Bohème, qui ouvre le festivités avec Inva Mula dans le rôle principal de Mimi, donnant la réplique à Vittorio Grigolo dans celui de Rodolfo et Ludovic Tézier pour incarner Marcello, sous la baguette du chef coréen Myung Whun Chung (il conduit aussi Le Requiem de Mozart). Le deuxième opéra présenté cette année rappellera des souvenirs aux habitués des Chorégies puisqu'il y a déjà été donné à plusieurs reprises en 1978, 1983 et 1997 : Turandot, avec notament Roberto Alagna en Calaf, dirigé par Michel Plasson, grand habitué du festival lui aussi, et qui avait déja dirigé la réprésentation de 1997.
La Petite Messe Solennelle, oeuvre religieuse de Rossini, est dirigée par Samuel Coquard, avec la soprano Amel Brahim-Djelloul, récemment entendue dans L'amour des trois oranges à l'Opéra Bastille. Enfin, pour cloturer les festivités, un grand concert lyrique essentiellement consacré à la musique italienne, avec Inva Mula et Béatrice Uria-Monzon accompagnées de l'Orchestre National de France et dirigés par Michel Plasson, entend promettre une conclusion grandiose à cette édition 2012 du Festival.

À la périphérie du festival, les mélomanes pourront par ailleurs assister à plusieurs concerts, dont celui de l'Orchestre des Jeunes Musiciens d’Europe Centrale et des Balkans, organisé par l'association humanitaire Enfants Planète Esperanza dont le but est d'aider et de permettre aux jeunes musiciens d'Europe de l'Est à suivre leur voie en améliorant leur performances et en élargissant leur horizon professionnel afin de pouvoir les présenter au monde et mettre en avant leur qualités artistiques. L'action est soutenue par les Chorégies d'Orange.

Comme chaque année, l'audiovisuel public permettra de voir certaines représentations en direct du Théâtre antique : La Bohème sur France 2 le 10 juillet et Turandot sur France 3 le 31 juillet.

Toutes les informations concernant les Chorégies d'Orange ainsi que des vidéos exclusives sont disponibles sur le site officiel de l'évènement.

En savoir plus

Commentaires

Loading